Accueil Politique Parlement Devant la mascarade survenue à l’ARP : Nabil Karoui est plus que jamais attaché à son droit constitutionnel de se présenter aux élections

Devant la mascarade survenue à l’ARP : Nabil Karoui est plus que jamais attaché à son droit constitutionnel de se présenter aux élections

0
0

Nabil Karoui, a publié un communiqué sur son compte officiel Facebook, dans lequel il a tenu à apporter des précisions à l’opinion publique en ce qui concerne la tentative d’amender certains articles de la loi électorale basés sur l’exclusion des éventuels candidats :

« Après la mascarade entreprise par le gouvernement de « Tahya Tounes » et ses alliés, qui ont tenté de faire adopter l’amendement de certains articles de la loi électorale sans succès pour la deuxième fois, et devant ce qui s’est passé aujourd’hui à l’Assemblée des représentants du peuple, il m’importe de clarifier ce qui suit à l’opinion publique :

1 – Ce qu’a démontré ce gouvernement, et derrière lui le parti « Tahya Tounes » et ses alliés, est considéré comme une apostasie et une tentative manquée de se soustraire aux acquis du processus démocratique et électoral et une déclaration explicite de signes de dictature, dont les aspects ont commencé par la tentative d’exclure les candidats sérieux qui ont percé dans les sondages d’opinion et les intentions de vote avec un taux important, aux dépens des candidats des partis classiques.

2 – La diversification des pressions et tentatives d’obstruction à ma candidature aux élections en tentant de modifier les articles de la loi électorale et en proposant d’autres articles sur mesure basés sur l’exclusion et la sélectivité, et ce, immédiatement après la publication des derniers sondages d’opinion et malgré la tension sans précédent créée sur la scène politique, je m’attache à mon droit constitutionnel de me présenter aux élections et je ne reviendrai pas sur ma décision sous aucune pression et je ne trahirai pas ceux qui ont placé en moi leur confiance.

3 – Salutations avec tous les égards aux députés qui ont pris la parole aujourd’hui pour défendre héroïquement la démocratie émergente en s’interposant à l’adoption de ce projet de loi amoral, anti-constitutionnel et non démocratique et qui ont fait échouer le projet de ce gouvernement qui a affamé le peuple et humilié l’État et s’efforce à se soustraire aux acquis du minimum apporté par la révolution.

4 – Ce qui s’est passé aujourd’hui à l’Assemblée des représentants du peuple est un « test de démocratie » et un tri de la scène politique. Il représente ainsi le premier noyau et la base essentielle servant à bâtir un front démocratique et social et un critère permettant aux électeurs et au public de choisir entre les personnes qui les soutiennent et ceux qui les réclament, entre ceux qui exercent un comportement réellement démocratique et ceux qui le revendiquent pour reproduire discrètement la dictature.  »

Nabil  Karoui

Candidat aux élections présidentielles

http://

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Parlement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Pour la 7e fois, le Parlement échoue dans son processus d’élection du reste des membres de la Cour constitutionnelle

Encore une fois, les députés de l’ARP ont prouvé leur incapacité de s’entendre…