Accueil Politique partis politiques Al Badil Ettounsi présente les caractéristiques de son programme économique pour le gouvernorat de Mahdia

Al Badil Ettounsi présente les caractéristiques de son programme économique pour le gouvernorat de Mahdia

0
0

Le Parti d’Al Badil Ettounsi, a organisé un forum économique intitulé « Alternative économique et sociale pour le gouvernorat de Mahdia« , le mercredi 17 Juillet 2019, en présence de Tarek Ben Youssef, membre du bureau régional du parti dans la région, docteur en statistiques et expert auprès de la Banque mondiale, Hédi Arbi,  membre du bureau politique du parti et ancien directeur régional de la Banque mondiale et ancien ministre de l’Équipement, et Abdelhamid Khamis, membre du Bureau politique du parti Al Badil Ettounsi et spécialiste des statistiques et des données économiques, ainsi qu’un certain nombre d’Experts, économistes, universitaires, et des adhérents et militants du parti dans la région.

 

 

La vision stratégique d’Al Badil Ettounsi pour la région est centrée sur la réalisation d’une station de dessalement de l’eau de mer, d’un certain nombre d’autoroutes, de voies ferrées, de sentiers, et la diversification du produit touristique.

Il est question également de créer un Pôle technologique, d’une unité de valorisation des déchets à Meslane, en plus de la création d’un hôpital régional à El-Jem et à Souassi, et d’un projet de développement agricole intégré dans les municipalités de Boumerdès, Souassi, Hbira, Chorbane et Ouled Chamekh.

 

 

Lors de ce forum, ont été exposés les problèmes les plus importants qui ont entravé le développement du gouvernorat de Mahdia, notamment l’isolement des municipalités internes et côtières, la disparité entre les régions, l’insuffisance et la salinité des ressources en eau et la complexité de la situation immobilière qui a limité le développement urbain et les investissements, ainsi que la réalisation de plusieurs grands projets, en plus de l’absence d’un pôle industriel et technologique et la faiblesse des zones allouées aux zones industrielles et le manque de tissu économique associé aux technologies modernes ainsi que la médiocrité des infrastructures et du réseau de routes et de sentiers agricoles.

Al Badil Ettounsi a écouté, en cette occasion, avec une grande attention les propositions des habitants de la région en ce qui concerne le développement du processus des services de base, l’amélioration de leur statut social et la revalorisation du statut touristique et économique de la région de Mahdia.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans partis politiques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Contenu du communiqué publié ce mardi par le Président du parti Qalb Tounes

Maintenant que l’opération électorale s’est achevée dans la paix, je (Nabil Ka…