Accueil Societé sécurité Le pilote libyen n’était pas un déserteur

Le pilote libyen n’était pas un déserteur

0
0

Suite aux premières informations diffusées et relayées par les médias, selon lesquelles un pilote libyen aurait déserté son pays pour fuir le conflit et atterrir à Médenine, le ministère de la Défense nationale est venu préciser que l’avion avait subi une panne technique et que son pilote (un colonel de l’armée libyenne) a dû atterrir d’urgence dans la région d’El Jorf Lahmar, dans le gouvernorat de Médenine.

 

 

Le ministère précise également qu’il s’agissait d’un avion d’entraînement de type L-39, et que l’appareil s’était posé sur le sol tunisien le lundi 22 Juillet 2019 à 7h30 du matin.

Il a indiqué qu’une enquête a été ordonnée par la Justice militaire pour déterminer les causes réelles de cette intrusion.

NDLR : Néanmoins, la moindre question que l’on puisse se poser, nous tunisiens, c’est « comment un tel incident n’a pas été détecté au temps opportun par le service du contrôle radar en  Tunisie ?« , à un moment où les libyens sont en guerre ‘contre eux-mêmes’, l’Est contre l’Ouest !

Lire notre article précédent sur cette affaire

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans sécurité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Finale CSS – ESS : Important communiqué de la Direction de la circulation

A l’occasion du déroulement de la finale de la Coupe de Tunisie de football, ce same…