Accueil Politique Diplomatie Les télégrammes de condoléances affluent de toutes parts au Ministère des Affaires étrangères à la suite du décès du président Mohamed Béji Caïd Essebsi

Les télégrammes de condoléances affluent de toutes parts au Ministère des Affaires étrangères à la suite du décès du président Mohamed Béji Caïd Essebsi

0
0

Un grand nombre de hauts fonctionnaires des structures des Nations Unies et de l’Union européenne ont exprimé leur profonde préoccupation et leur tristesse devant la disparition du président tunisien Béji Caïd Essebsi, exprimant également leurs sincères condoléances à la famille du défunt président, au gouvernement et au peuple tunisien.

Dans un communiqué publié par l’organisation, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déploré le décès du président Essebsi, qu’il a décrit comme « la figure centrale de l’histoire de la Tunisie et de l’indépendance du pays« , évoquant « le rôle important joué par le défunt dans la maîtrise et la gestion de la période de transition du pays avec succès, vers une démocratie historique et pacifique « .

« Nous nous rappellerons du président tunisien décédé et de sa grande volonté et son courage de défendre le processus démocratique tunisien et de respecter et de défendre les droits des citoyens, en particulier pour la défense des droits des femmes et le principe d’égalité des sexes« , a-t-il ajouté.

Pour sa part, Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a déclaré que « L’Union européenne est en deuil avec la Tunisie, que nous considérons comme un partenaire, un voisin et un ami de la Méditerranée« , a-t-elle déclaré jeudi à Beijing, en Chine.

Elle a estimé que le défunt avait été pendant des années un homme politique courageux et respecté par tous les acteurs de la scène tunisienne, convaincu de l’importance d’un partenariat étroit avec l’Union européenne, tout en exprimant ses condoléances à sa famille et à l’ensemble du peuple tunisien.

Elle a souligné qu’avec la mort de Béji Caïd Essebsi, la Tunisie a perdu l’un de ses dirigeants les plus efficaces et les plus persévérants afin de consolider la Tunisie démocratique et prospère, capable de fournir un meilleur avenir à sa population et de donner l’exemple à la région.

Mogherini a indiqué entre-autres que l’Union européenne réaffirme sa confiance dans la démocratie tunisienne, fondée sur les principes de la Constitution de 2014 et désireuse de renforcer son partenariat avec la Tunisie. Elle réaffirme également plus que jamais sa solidarité avec la Tunisie, soulignant que « le partenariat distingué que l’UE entretient avec la Tunisie pour la Jeunesse » reste une priorité essentielle pour l’UE.

De son côté, le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a exprimé ses regrets pour le départ du président de la République, Béji Caïd Essebsi, qu’il a décrit comme « l’homme d’État expérimenté avec une grande expérience politique et une profonde humanité. »

En son nom et au nom du peuple italien, Conti a présenté ses condoléances à la famille du défunt et à tous les Tunisiens, selon un télégramme de condoléances adressé à la TAP, le jeudi.

Quant au Président de l’Institut du monde arabe, Jack Lang, il a exprimé son profond soutien au peuple tunisien dans ces douloureuses circonstances causées par la mort du président Béji Caïd Essebsi, qui l’a décrit comme « le grand combattant et défenseur de la liberté, de l’égalité et de la justice sociale« .

Dans un télégramme de condoléances, il a déclaré que la Tunisie a franchi un pas de géant dans la voie de la constitution de l’expérience tunisienne extraordinaire: il était le garant de la révolution du jasmin, ajoutant que l’ancien président avait adopté des réformes progressives qui avaient conduit la Tunisie à une nouvelle étape de développement, et renforcé son engagement continu d’être aux côtés des femmes.

Le président français Emmanuel Macaron, qui sera présent demain aux funérailles, s’est dit très attristé par la disparition du président tunisien Béji Caïd Essebsi, affirmant qu’il était « un dirigeant courageux qui a présidé son pays à un moment crucial de son histoire, résistant aux forces obscurantistes« .

Le département d’État américain a exprimé ses plus sincères condoléances au peuple tunisien à la suite du décès du président Béji Caïd Essebsi, affirmant que « le défunt était un ami proche et un partenaire important des États-Unis. On se souviendra de ses efforts pour promouvoir la démocratie en Tunisie ainsi que la paix et la stabilité dans la région. »

Un communiqué officiel rendu public par la Maison Blanche, le 25 Juillet, le Président américain Donald Trump et son épouse Melania Trump, se sont joints au Peuple tunisien pour déplorer la disparition du Président de la République tunisienne, Mohamed Béji Caïd Essebsi, indiquant que « le défunt était un défenseur infatigable du peuple tunisien« .

Le couple présidentiel américain a indiqué également qu’il se souviendrait de son « leadership exceptionnel« , tout en lui rendant hommage en tant que 1er Président élu démocratiquement en Tunisie.

Par ailleurs, Moussa Faqih Mohamed, président de l’Organisation de l’Union Africaine, a annoncé qu’il avait appris avec une grande tristesse la mort du président Béji Caïd Essebsi, exprimant ses sincères condoléances à sa famille, au peuple et au gouvernement tunisien.

Le Conseil économique, social et culturel de l’Union africaine a également présenté ses condoléances au peuple tunisien pour la disparition du premier président élu démocratiquement en Tunisie.

Johannes Hahn, commissaire de l’Union européenne pour la Politique régionale et de l’intégration européenne, a déclaré que « Le charisme et l’engagement de l’ancien président continueront d’inspirer tous les Tunisiens dans les mois et les années à venir« .

Le président sénégalais Makcy Sall a exprimé sa solidarité et son soutien au peuple tunisien à la suite du décès du président Béji Caïd Essebsi.

Le président de la République du Burkina Faso, Roche Marc Christian Kaboré, a exprimé ses plus sincères condoléances au peuple tunisien après le décès du président Béji Caïd Essebsi et la sympathie du peuple burkinabé pour la famille du défunt et ses proches.

Le Président rwandais, Paul Kagame, a exprimé ses plus sincères condoléances à la suite du décès du président Béji Caïd Essebsi, à sa famille et au peuple tunisien.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Diplomatie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Démarrage des travaux de construction de «L’Académie Béji Caïd Essebsi pour la Diplomatie et les Relations internationales»

Les travaux de réalisation du projet de construction de « L’Académie Béji Caïd Esseb…