La garde à vue à Paris de Tariq Ramadan, visé par deux plaintes pour viol en France, a été prolongée jeudi matin, a-t-on appris de source judiciaire.

Le théologien controversé a été placé en garde à vue mercredi dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte à son encontre pour «viols et violences volontaires».

Dans le sillage du scandale Weinstein aux Etats-Unis cet automne, qui a entraîné dans de nombreux pays une libération de la parole de victimes d’abus sexuels, deux femmes ont accusé le théologien de les avoir violées.

(…)

Tariq Ramadan  n’a pris publiquement la parole qu’à deux reprises depuis le début de cette affaire: sur Facebook, fin octobre, pour dénoncer une «campagne de calomnie» enclenchée par ses «ennemis de toujours», et sur Twitter, début novembre, pour démentir des accusations d’abus sexuels sur mineures publiées par le journal La Tribune de Genève et annoncer une plainte pour diffamation.

( source: Le Temps )

Charger plus d'articles
Charger plus par 
Charger plus dans News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Mahouch Mawjoud de KARIM Gharbi au Colisée