Accueil People Le décès de la militante algérienne Djamila Bouhired est une intox

Le décès de la militante algérienne Djamila Bouhired est une intox

0
0

L’icône de la Révolution algérienne, la grande militante Djamila Bouhired, ex-épouse de Me Vergès, est toujours vivante.

Une rumeur a été largement partagée sur les réseaux sociaux, et ce, depuis le 31 Juillet dernier, indiquant que la militant s’est éteinte dans un grand hôpital d’Alger.

L’information a été démentie, sachant que Bouhired ne souffre d’aucune complication de santé. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que Djamila Bouhired fait la cible d’attaques et de rumeurs.

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans People

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Décès à l’âge de 55 ans du musicien et chanteur de blues américain Lucky Peterson

Peu de temps après avoir fêté ses 50 ans de carrière, ayant commencé tout jeune, le musici…