Accueil Societé faits divers Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d’origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich

Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d’origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich

0
0

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis, en France, chargée de retrouver le meurtrier du Tunisien Farès, âgé de 20 ans, tué vendredi dernier par un client impatient au restaurant « Le Mistral » où il exerçait comme serveur, a annoncé ce mercredi 21 Août 2019 qu’elle a réussi à arrêter le suspect.

Il s’agirait d’un homme de 34 ans, qui a été appréhendé par la BRI, dans un appartement de Champigny-sur-Marne. Il est soupçonné d’avoir tué un serveur dans un restaurant de Noisy-le-Grand.

Sa cavale n’aura donc duré que quatre jours.

Rappelons que le meurtrier avait tiré sur le jeune serveur d’origine « Djerbienne », parce que son sandwich n’a pas été servi à temps. Blessé à l’épaule, le jeune tunisien est décédé sur place, malgré l’intervention des secours.

Selon la police, le tireur est connu de la justice pour trafic de stupéfiants et violences avec arme. On le décrit comme un « caïd ».

C’est vraiment bête de mourir pour un simple « casse-croûte » !

Lire notre article consacré à ce meurtre

 

 

Source

Encore une fois Allah Yarhmou

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans faits divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Partenariat stratégique entre MERZ Pharmaceuticals et le Groupe VERTU

Le Groupe VERTU, dirigé par Monsieur Skander Fadhel MZABI annonce la signature d’un parten…