Accueil Politique Diplomatie Important discours de Khémaïes Jhinaoui au 7ème Sommet du TIKAD à Yokohama (Japon)

Important discours de Khémaïes Jhinaoui au 7ème Sommet du TIKAD à Yokohama (Japon)

0
0

Lors de la seconde journée de la visite effectuée au Japon par le ministre des Affaires étrangères, Khémaïes Jhinaoui, le président de la délégation tunisienne au sommet TIKAD 7 à Yokohama a prononcé son allocution au nom de la Tunisie, et qui était concentrée sur le thème : « تسريع التحول الاقتصادي  وتحسين مناخ الاستثمار في إفريقيا عبر التجديد ومساهمة القطاع الخاص  » (Accélération de la transition économique et amélioration du climat de l’investissement en Afrique à travers l’innovation et la participation du secteur privé).

Jhinaoui, a salué le rôle important joué sans cesse par le Japon dans le développement en Afrique, par le biais du TIKAD, et ce, depuis son lancement en 1993, ainsi que les programmes et les investissements visant à sécuriser, en particulier, la transition économique sur le continent, à travers le développement de l’infrastructure de haute qualité, et l’accélération de l’intégration, en plus du renforcement de la paix, de la stabilité et du développement des capacités humaines.

Il mis en valeur le besoin urgent du continent Africain à concrétiser une transition économique radical par le biais de la diversification des activités économiques en se basant sur les Sciences et les Technologies, soulignant l’importance de conjuguer les efforts entre les pays africains et le Japon, et les organisations onusiennes partenaires de la voie du TIKAD, en plus du rôle du secteur privé et la Société civile, en vue de concrétiser les objectifs de cette transition économique.

Jhinaoui a précisé, dans ce contexte, que les résultats du Sommet TIKAD7, mentionnés dans le communiqué et le plan de travail à Yokohama, prend en considération l’agenda de l’Union africaine 2063 et l’agenda des Nations-Unies 2030 de développement durable.

Le ministre tunisien a souligné également l’adhésion de notre pays et son engagement total avec la coopération africaine, et ce notamment à travers son adhésion en tant que membre dans la Zone de Libre-échange continental, et son appartenance à de nombreux espaces régionaux africains, tels que COMESA et CEDEAO.

Jhinaoui a passé en revue les plus importantes réformes engagées par la Tunisie en vue de soutenir l’activité économique et améliorer le climat des affaires et attirer les investissements, rappelant la Conférence internationale sur l’investissement en Tunisie, tenue au mois de Novembre 2016.

Dans son allocution, il a mis l’accent sur le développement qu’a connu l’activité économique dans notre pays, et la diversité qui la distingue, en plus de l’adoption des composantes des technologies nouvelles, à l’instar de la production des composants pour l’aéronautique et l’électronique, et le développement des logiciels.

A l’issue de son intervention, Khémaïes Jhinaoui a salué le rôle du TIKAD dans le développement de la coopération Japon – Afrique, sur la base d’un intérêt mutuel, appelant à développer davantage les mécanismes de financement du développement en Afrique, et intensifier des programmes de coopération entre pays africains, en soulignant l’importance que notre pays attache à la coopération tripartite, ce qui contribuerait à créer des opportunités commerciales, des opportunités d’emploi et des échanges d’expériences.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Diplomatie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Les revenus du Tourisme ont réalisé une augmentation de 46,3% jusqu’au 10 Septembre

Les recettes du tourisme, jusqu’au 10 Septembre 2019, ont été estimées à 4091 millio…