Accueil Divers Une nouvelle bourse donne aux Tunisiens la possibilité d’étudier à la HARVARD KENNEDY SCHOOL OF GOVERNMENT

Une nouvelle bourse donne aux Tunisiens la possibilité d’étudier à la HARVARD KENNEDY SCHOOL OF GOVERNMENT

0
0

La Harvard Kennedy School of Government a annoncé la création d’un nouveau programme de bourse pour financer l’inscription de deux Tunisiens par an au Master of Public Administration de la Kennedy School, un cursus de deux ans.

Ce programme est financé par un ancien étudiant de Harvard, Hazem Ben-Gacem (diplômé en 92), en l’honneur de son père, Hamida Ben-Gacem, le premier diplômé Tunisien de la Harvard Kennedy School of Government (diplômé en 72).

Le programme de bourse Hamida Ben-Gacem couvrira chaque année les frais d’inscription au Master en Administration Publique et au Master en Politiques Publiques à la Kennedy School à Cambridge, Massachussetts, de deux Tunisiens, ainsi que leurs frais de subsistance.

Les candidatures sont ouvertes aux cadres moyens du secteur public, aux employés d’ONG et d’autres organisations internationales similaires en Tunisie. Les candidats doivent être ambitieux, compétents et avoir la volonté de participer à l’élaboration de politiques publiques qui profiteront à la nation et à la population.

Douglas Elmendorf, doyen de la Harvard Kennedy School of Government, a déclaré : « Nous sommes très reconnaissants envers Hazem Ben-Gacem pour sa générosité vis-à-vis de l’Université de Harvard et la Kennedy School of Government. Depuis la révolution de Jasmin en 2011, la Tunisie est l’une des jeunes démocraties les plus surveillées, et la Harvard Kennedy Schoolsera ravie de pouvoir participer à la formation des futurs leaders du pays. »

Hamida Ben-Gacem, qui a mené une brillante carrière dans le secteur public en Tunisie et au Moyen-Orient, a précisé : « Ce fut un privilège pour moi d’étudier à la Harvard Kennedy School dans les années 1970, grâce à l’appui d’un mécène. Ma formation à la Kennedy School m’a permis d’apporter une contribution au secteur public Tunisien. Je suis convaincu que ce nouveau programme de bourse aidera la nouvelle génération de Tunisiens à contribuer à la prospérité de leur pays ».

L’Ecole Nationale d’Administration Tunisienne (ENA) et le Bureau du Centre des Etudes sur le Moyen Orient (CMES) de Harvard à Tunis ont co-organisé une session d’information autour de cette nouvelle bourse d’études, le 5 octobre 2019 à l’auditorium de l’ENA, au 24 Rue Dr. Calmette àTunis.

Lors de cet événement, Mme. Christy Jackowitz, Doyenne associée au développement et Mme. Cathleen Coyle, Vice-Doyenne de la Harvard Kennedy School, ont fait la présentation de l’école, les modalités d’inscription, les conditions d’admission et les programmes du Master en Administration Publique (MPA) de la Harvard Kennedy School of Government.

Ouvertes jusqu’au mardi 3 décembre 2019, 17 heures, les candidatures seront évaluées par Harvard afin de s’assurer qu’elles respectent leurs critères d’exigence. Les candidats admis à la formation au Master en Administration Publique débuteront leur cursus en Septembre 2020.

Pour plus d’informations veuillez consulter https://apps.hks.harvard.edu/scholarship/

Photo

 

​Douglas William Elmendorf (à gauche), K. Price, professeur de politiques publiques et doyen de la John F. Kennedy SchoolofGovernment,etHazem Ben-Gacem (à droite), fondateur du Programme de bourse Hamida Ben-Gacem, destiné aux diplômés tunisiens.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Retour sur image : Le salut qui cache en soi une certaine « amertume salée/sucrée »

Le Président sortant de l’Assemblée des représentants du peuple, Abdelfattah Mourou,…