Accueil Politique partis politiques Retour sur la mise en garde de Rached Ghannouchi contre la victoire du parti de Nabil Karoui aux législatives et celle de Kaïs Saïd à la présidentielle

Retour sur la mise en garde de Rached Ghannouchi contre la victoire du parti de Nabil Karoui aux législatives et celle de Kaïs Saïd à la présidentielle

0
0

Lors d’une conférence de presse tenue au siège du mouvement Ennadha, il y a deux jours, le président du parti, Rached Ghannouchi, n’a pas caché sa crainte de voir son mouvement perdre sur toutes les faces électorales, et de voir également ses illusions de devenir « Président du Parlement » s’évaporer.

Il n’a pas hésité d’être, le moins que l’on puisse dire, « menaçant » contre le scénario suivant « victoire du parti de Nabil Karoui ‘Au cœur de la Tunisie’ aux législative et celle de Kais Saïed au 2ème tour de la présidentielle », un scénario qui,  selon lui, « ne conviendrait pas à la Tunisie ».

Ghannouchi  a lancé également un appel pressant aux électeurs à « renouveler leur confiance en ‘Ennahdha’, le seul parti capable de pouvoir travailler avec Kaïs Saïd s’il est élu président ».

Il a même assuré, qu’au second tour des élections présidentielles, son parti allait soutenir le candidat indépendant Kaïs Saïd, lui-même soutenu par des forces qui se disent révolutionnaires.

Même après les déboires de toutes ces années, notamment depuis la révolution du 14 Janvier 2011, et l’implication directe du mouvement Ennahda dans tous les rouages du pouvoir et de l’Etat, aussi bien que dans tous les maux et les souffrances du peuple tunisien, Ghannouchi rêve encore de voir ce peuple se rassembler de nouveau autour de son mouvement.

« Si le peuple renouvelle sa confiance en Ennahdha », a-t-il déclaré, « nous dirigerons le pays avec des partis qui luttent contre la corruption. Nos alliances se feront sur la base de la lutte contre la corruption et l’éradication de la pauvreté et nous ne nous allierons avec aucun parti au sujet duquel planeraient des soupçons de corruption ».

Selon lui « Ennahdha est le parti le plus habilité et le mieux organisé pour gouverner. Un parti dont aucun responsable n’a été accusé de corruption ».

Source : A.A.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans partis politiques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Clin d’œil sur le communiqué d’Ennahdha concernant les campagnes de dénigrement et d’incitation ainsi que la soi-disant fortune de Rached Ghannouchi

Le mouvement Ennahdha, dénonce la campagne systématique de dénigrement et d’incitati…