Accueil Societé élections Bafoun sur France 24 : l’intégrité du processus électoral pourrait être contestée au cas où Nabil Karoui resterait privé de mener sa campagne

Bafoun sur France 24 : l’intégrité du processus électoral pourrait être contestée au cas où Nabil Karoui resterait privé de mener sa campagne

0
0

Le président de l’ISIE, Nabil Bafoun, a déclaré lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision France 24, vendredi soir 27 Septembre 2019, que l’instance « Fait face à un grand dilemme concernant le statut du candidat au second tour de la présidentielle anticipée, Nabil Karoui« .

Nabil Bafoun s’est dit préoccupé par le fait que « L’intégrité du processus électoral puisse être contestée au cas où cette situation se poursuit« .

Il a expliqué que « La loi électorale n’a pas prévu une telle situation où un candidat se retrouve privé de campagne par voie judiciaire … Ceci porte atteinte au principe d’égalité des chances entre les candidats et nous espérons que la situation sera claire avant le second tour des élections présidentielles« .

Bafoun a poursuivi « Il est possible de remettre en cause l’intégrité du processus électoral et nous craignons que la décision du tribunal administratif ne porte atteinte aux résultats du second tour de la présidentielle« . Bafoun a appelé les autorités judiciaires à donner au candidat Nabil Karoui le droit de mener sa campagne électorale.

Il a également souligné que « La suspension des élections par le conseil de l’ISIE est hors de question car ce n’est pas une décision facile à prendre et nous rechercherons des solutions autant que possible« .

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans élections

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Kaïs Saïed félicite le Président algérien élu Abdelmadjid Tebboune

Quelques heures seulement après avoir été élu « Président de la République algérienne« , l…