Accueil Divers L’homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres

L’homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres

0
0

L’ancien conseiller pour la sécurité nationale irakienne, Mouaffak al-Rabii a été percuté par un véhicule qui l’aurait, semble-t-il, écrasé dernièrement à Londres.

Dans sa première déclaration après l’incident, Al-Rabii a souligné, dans un communiqué publié par son bureau de presse: « Je remercie tout le monde pour l’attention et le suivi accordés à ma santé », indiquant que « l’incident avait entraîné de multiples fractures à huit côtes sur le côté droit du thorax, ainsi que de multiples fractures à l’épaule droite », d’après le site Alsumaria News.

Il a ajouté que « La moitié droite de la poitrine a été débarrassée du sang accumulé, et que le poumon droit a recommencé à fonctionner à 95% après sa réduction à zéro », expliquant que « le problème sur lequel les médecins se concentrent est de contrôler la douleur atroce que je ressens de temps en temps ».

Il a indiqué également que « Le danger pour ma vie est écarté et que l’accident n’a eu aucun impact chronique sur le reste du corps », a-t-il déclaré, soulignant que « Je suis toujours sous les soins intensifs d’un médecin ».

« Les autorités recherchent toujours les causes de l’incident et ses auteurs et que tout sera bientôt révélé », a-t-il déclaré.

Mouaffak al-Rabii fût le premier conseiller à la sécurité nationale en Irak après l’invasion américaine et aurait annoncé depuis des années qu’il gardait toujours la corde utilisée lors de la pendaison de Saddam Hussein.

Al-Rabii a exprimé sa satisfaction pour avoir quitté la scène politique irakienne, soulignant que « Le conflit politique entre les blocs irakiens, en particulier ceux qui ont une représentation sectaire, a nui au processus politique, d’autant plus que certains politiciens parlent le langage de la violence et veulent atteindre leurs objectifs politiques par la force ».

Source

 

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Poème en hommage à la petite écolière emportée par les eaux à son retour chez-elle à Fernana

En hommage à la mémoire encore toute fraîche de la petite écolière emportée par les eaux e…