Accueil News Médias musique Wafa Harbaoui: Une virtuose de la guitare…Une voix mélodieuse et poétique déchirée entre deux cultures !

Wafa Harbaoui: Une virtuose de la guitare…Une voix mélodieuse et poétique déchirée entre deux cultures !

0
0

Wafa Harbaoui, la chanteuse-guitariste tunisienne installée en France depuis 2010, passionnée de chant depuis son enfance, du fait qu’elle est née dans une famille de musiciens, s’est faite désormais une place parmi les grands talents dont on ne cesse de parler et qu’on va voir avec un immense plaisir.

La formation musicale qu’elle a poursuivie en France, et ses études approfondies de guitare et de recherche, lui permirent de rencontrer d’excellents professeurs et pédagogues comme Geneviève Chanut, Michel Rolland auprès desquels elle a su perfectionner son jeu de guitare classique.

Elle, qui était diplômée de l’Institut Supérieur de Musique de Sousse (Master en musicologie et guitare classique), le fût également après des cours au Conservatoire Régional de Cachan. Et parallèlement à son parcours à Cachan, elle s’était inscrite au CFMI d’Orsay, à l’université de Paris Sud, pour devenir musicienne intervenante.

C’est là où elle a appris la création de projets artistiques et de chorales avec les enfants, la pratique de la mise en scène, ainsi que le développement de sa voix lors de multiples stages de chant et de techniques vocales, aidée en tout ça par Christine Bertocchi, Anne Lafihle, Valérie Philippin, Solange Panis, Frédéric Ligier…

Rappelons qu’elle a étudié la guitare avec Emilio Saev et s’est spécialisée en interprétation occidentale avec Hafedh Makni, Fakher Hkima, Mohamed Garfi, et Mehdi Trabelsi.

La jeune chanteuse écrit et compose désormais ses propres textes qui sont tirés des problèmes quotidiens rencontrés par les êtres humains, tiraillés entre deux choix, bien décrits à travers le titre de son album »Bine el Binine (entre deux) », un album enrichi par quatre jolies chansons :

« Dhayaa » – « Waktach » – « Asafer Tarou »- « Khallini Netneffès », sachant que ses origines multiculturelles ont développé chez-elle un style pop – folk – oriental très personnel.

Accompagnée de 4 musiciens, Wafa propose à ses admirateurs autant qu’au public de découvrir son univers : entre joie, bonheur et poésie.

Il est vrai que Wafa Harbaoui est guitariste, certes, néanmoins le chant avait pris le dessus, en 2014, tout juste un an après la disparition de sa mère. Chanter afin de partager ses douleurs, ses espoirs et ses rêves, devient pour elle un besoin vital.

Prise entre deux cultures comme dans un étau, entre deux sentiments, entre deux pays, les chansons qu’elle compose et qu’elle interprète en dialecte tunisien et en français, ont créé une sorte de mixture harmonieuse de mélodies orientales et occidentales, qui évoquent l’espoir, la joie de vivre, la liberté et l’amour.

Wafa Harbaoui, qui vient d’assurer dernièrement, avec grand succès, un spectacle aux Journées Musicales de Carthage, récidivera avec une autre performance, non moins intéressante, le vendredi 19 Octobre 2019, à l’Agora, à La Marsa.

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Soirée malouf avec le grand Zied Gharsa, le 25 Octobre au théâtre Municipal