Accueil Politique Classement de la Tunisie sur une nouvelle Blacklist : Réaction de CONECT

Classement de la Tunisie sur une nouvelle Blacklist : Réaction de CONECT

0
0

Suite au classement de la Tunisie sur la liste noire des pays exposés au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme, l’organisation patronale CONECT a réagi à cette décision : La Tunisie doit accélérer les réformes nécessaires et se mettre en conformité avec les standards internationaux.

Ci-après communiqué :

Suite à la décision du Parlement Européen d’inclusion de la Tunisie dans la liste noire des pays les plus exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme après son inclusion dans la Blacklist  des paradis fiscaux puis la liste grise, La CONECT  tire la sonnette d’alarme  sur les graves conséquences de  telles  décisions  sur le plan économique, l’image du pays à l’étranger et ses relations avec ses partenaires et les bailleurs de fonds.

La CONECT considère qu’Il est impératif d’analyser de toute urgence  les causes  réelles de ces  décisions  en associant toutes les parties concernées dont notamment les représentants des milieux économiques du pays, de préciser dans la transparence totale les responsabilités et de  prendre les mesures qui s’imposent en termes de changements, de restructuration des administrations et des organismes officiels responsables de ces dossiers  et de réformes profondes  concernant surtout  le volet financier, bancaire et douanier, les transferts de fonds  et leur origine,  la contrebande et le commerce parallèle.

La CONECT appelle à une action nationale immédiate impliquant sous l’autorité directe du Chef du Gouvernement les  Ministres concernés, des responsables de la diplomatie économique, des experts et  les représentants des milieux économiques afin de suivre de près la situation et d’engager les concertations avec les institutions concernées de l’Union Européenne pour retirer la Tunisie de ce classement dans les plus courts délais.

La Tunisie qui a enregistré des réussites certaines dans sa lutte contre le terrorisme par des mesures sécuritaires qui ont fait leur preuve, est à même de consolider ces acquis contre les risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme par des mesures juridiques, financières et de contrôle des transferts de fonds adéquates et rigoureuses.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

BCE décore les membres de la COLIBE en reconnaissance de leur travail de promotion du statut de la Femmes tunisienne

Lors de la cérémonie organisée au palais de Carthage, ce lundi 13 Août 2018, à l’occ…