Accueil News Médias Le Président de la République exprime son soutien aux médias et aux journalistes en rejetant catégorique les campagnes de déformation et d’incitation à la haine

Le Président de la République exprime son soutien aux médias et aux journalistes en rejetant catégorique les campagnes de déformation et d’incitation à la haine

0
0

Le président de la République, Kais Saïed, a reçu au palais de Carthage, ce mardi 5 Novembre 2019, MM. Néji Bghouri, Président du SNJT, Taïeb Zahar, Président de la Fédération tunisienne des directeurs de journaux, Lassaad Lakhdhar, Président de la Chambre nationale des syndicats des chaînes de télévisions privées, et Kamel Robbana, Président de la Chambre nationale des syndicats des radios privées.

Lors de cette rencontre, les discussions ont tournés autour de la situation au sein des diverses institutions médiatiques, ainsi que la situation des journalistes.

Le Chef de l’Etat a évoqué l’évolution de la législation concernant la presse en Tunisie et l’importance du rôle qu’elle a joué durant tout un siècle, soulignant que la presse est chargée d’être à l’avant-garde des forces qui garantissent la liberté et la transparence dans cette nouvelle phase en Tunisie.

Il a souligné également la nécessité pour les médias de répondre aux attentes des Tunisiens.

Concernant la politique générale de l’information, Kais Saïed a insisté sur le fait qu’elle doit être une force de proposition et à l’Etat d’exprimer la volonté générale.

Pour ce qui des difficultés financières dont souffrent les médias, et la nécessité de protéger les institutions médiatiques de toutes les menaces qui peuvent aller jusqu’à l’effondrement, et la fragilité caractérisée par les conditions de travail des journalistes, tout en soulignant l’importance de l’existence de solutions appropriées, le Président de la République a appelé à envisager l’avenir des médias avec une nouvelle réflexion et de nouvelles perceptions, issues de la réalité du pays.

D’un autre côté, le Chef de l’Etat a exprimé son rejet catégorique des campagnes de désinformation, de dénigrement, d’incitation à la haine et de discours haineux, rappelant sa position de soutien envers les journalistes et les divers médias, d’abord envers ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, avant ceux qui sont d’accord avec lui, et qu’il est le garant des libertés prévues par la constitution, et à leur tête la liberté de pensée, d’expression, et de presse.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Youssef Chahed préside l’ouverture du Congrès national de lutte contre la corruption et annonce le lancement de راديو نزاهة

Le Chef du gouvernement chargé de gérer les affaires courantes du gouvernement actuel, You…