Accueil Politique Parlement Abir Moussi perturbe la séance de prestation du serment constitutionnel jugeant la procédure illégale et notant l’absence de certains députés

Abir Moussi perturbe la séance de prestation du serment constitutionnel jugeant la procédure illégale et notant l’absence de certains députés

0
0

La députée du Parti Destourien Libre, Abir Moussi, a rejeté l’idée de la prestation commune du serment constitutionnel, ce mercredi 13 Novembre 2019, lors de la plénière extraordinaire tenue à l’occasion de la mise en place du nouveau Parlement et l’élection de son président et de ses deux vice-présidents.

Moussi, a souligné que la façon adopté pour le serment constitutionnel est une procédure illégale, faisant remarquer qu’un certain nombre de députés étaient absents lors de la prestation.

Abir Moussi a en vain demandé un « point d’ordre », mais le Président de la séance, Rached Ghannouchi, a refusé de le lui accorder, annonçant la suspension de la séance pour 30 minutes.

Avant de suspendre la séance, le Président de la séance a donné la composition de la Commission de dépouillement et de contrôle de l’opération de vote :

Mouvement Ennahdha : Zeineb Brahmi – Mahbouba Ben Dhifallah
Mouvement Qalb Tounes : Chiraz Chebbi
Le Courant Démocratique : Nabil Hajji
Coalition al-Karama : Faker Chouikhi
Parti Destourien Libre : Néji Jarrahi
Mouvement Echaab : Ali Ben Aoun

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Parlement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Parlement approuve l’application d’un nouvel impôt de 3%

Le Parlement a approuvé lors de la plénière du mardi 10 Décembre 2019 la proposition d&rsq…