Accueil Politique L’UPL ne participera pas aux Municipales selon Tarak Ftiti – Après le départ de Slim Riahi ‘Est-ce le déluge ?’

L’UPL ne participera pas aux Municipales selon Tarak Ftiti – Après le départ de Slim Riahi ‘Est-ce le déluge ?’

0
0

L’Union Patriotique Libre ne participera pas aux prochaines élections municipales du 6 Mai 2018‘, c’est ce qu’a annoncé Tarak Ftiti, député et dirigeant au parti de l’UPL, le mardi 13 Février 2018, aux médias, en assurant que la décision prise par son parti est très ‘douloureuse’ et aura un goût amer au sein de leurs militants, dont ils ne seront pas fiers.

 

 

Il a confié que les instances du parti étaient prêtes à s’aventurer dans cette échéance, néanmoins le report répétitif de la date de déroulement de ces municipales a poussé l’UPL à prendre une telle décision, qui reste tout de même une décision courageuse. Ce n’est pas facile de reconnaître que finalement ‘on n’est pas prêt‘!

Ftiti a déclaré que le Conseil national du parti se réunira les 3 et 4 Mars 2018, une réunion d’où émergera des décisions ‘vitales’ et où des questions seront également tranchées, notamment à l’ombre de la crise de ‘leadership’ après la démission de Slim Riahi.

 

 

Il a assuré que ‘l’ancien président du parti a été confronté à de nombreuses accusations, gels de fonds, et interdiction de voyage‘.

Il a tenu quand même à préciser que le départ de Slim Riahi du parti ne veut pas dire que l’UPL va entrer dans l’oubli, après le départ également des ‘opportunistes et des mercenaires‘, selon lui.
Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Voir aussi

Le Président de la République rend visite au domicile de la défunte militante Maya Jeribi pour présenter ses condoléances

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, s’est rendu au domicile de la fami…