Accueil Politique gouvernement Liste des mesures urgentes prises par Youssef Chahed liées à la tragédie de «Aïn Senoussi – Amdoun»

Liste des mesures urgentes prises par Youssef Chahed liées à la tragédie de «Aïn Senoussi – Amdoun»

0
0

La Présidence de la République a publié la liste des mesures décidées par le Chef du gouvernement chargé de gérer les affaires courantes du gouvernement actuel, Youssef Chahed, lors du Conseil des ministres restreint consacré lundi au suivi de du drame routier survenu le dimanche 1er Décembre 2019 à Aïn Senoussi, dans la région de Amdoun, relevant du gouvernorat de Béja.

Ci-après les mesures prises :

1-Accélérer la détermination des responsabilités concernant les causes de ce terrible accident, sachant que le ministère public a autorisé à ouvrir une enquête pour « meurtre prémédité », en vertu de laquelle la 1ère Brigade des recherches centrales de la garde nationale d’El Aouina en a été chargée,

2-Réviser les conditions actuelles en matière de transport occasionnel et d’organisation d’excursions, notamment en déterminant l’âge maximum des bus utilisables et en accélérant la publication d’un cahier des charges relatif aux activités de transport touristique, en coordination avec toutes les parties concernées,

3-Réviser le système de conduite des véhicules et en émettant un décret relatif aux permis de conduire, et qui prévoir de nouvelles dispositions qui amélioreront le niveau de formation et de conduite, et qui remplace le décret numéro 142 du 24 Janvier 2000,

4-Adopter un certificat de qualification professionnelle obligatoire, en plus du permis de conduire du type requis, pour que le marché des poids lourds et des autobus soit une condition préalable à la pratique de la conduite et à la délivrance des textes réglementaires correspondants dans les meilleurs délais,

5-Réviser la législation sur le contrôle technique des véhicules dans l’optique de renforcer le contrôle des équipements de sécurité pour véhicules et dans le cadre de la conformité avec ce qui est approuvé au niveau international et renforcer les centres de contrôle technique afin de garantir la disponibilité de toutes les exigences de sécurité des véhicules,

6-Utiliser des appareils numériques pour contrôler la vitesse, le temps de conduite et la période de repos afin de garantir l’efficacité de l’application des dispositions spéciales et de garantir la disponibilité des qualifications physiques pour les conducteurs des poids lourds et des autobus,

7-Prendre rapidement toutes les mesures nécessaires pour éviter que de telles tragédies ne se produisent dans toutes les régions de la République, en particulier dans les zones à haut risque, en tenant compte de leur caractère montagneux et pour assurer une présence intensive en matière de sécurité et de contrôle et, le cas échéant, l’interdiction temporaire aux poids-lourds de circuler, comme l’exigent les conditions de la circulation et de la sécurité,

8-Poursuivre la mise en œuvre des décisions du Conseil ministériel restreint tenu le 20 Mai 2019 concernant le dossier de la sécurité routière.

Le Chef du gouvernement chargé de gérer les affaires courantes du gouvernement actuel, Youssef Chahed, a chargé une équipe technique constituée des ministères concernés pour suivre l’exécution desdites résolutions.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans gouvernement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

A propos de l’annonce du nom de la personnalité chargée de composer le nouveau gouvernement

La Présidence de la République a publié sur la page Facebook « Kais Saïed », que le Chef d…