Accueil économie Industrie Vers une grève générale et un arrêt de la production au sein des sociétés pétrolières à Tataouine

Vers une grève générale et un arrêt de la production au sein des sociétés pétrolières à Tataouine

0
0

L’Union Régionale du Travail à Tataouine, a publié un communiqué, dans l’après-midi du vendredi 20 Décembre 2019, dans lequel l’URT a annoncé l’observation d’une grève générale dans le secteur pétrolier touchant toutes les sociétés pétrolières, avec arrêt de la production au mois de Janvier 2020, et ce, dans l’intention de les obliger à respecter leurs engagements de faire travailler les citoyens de la région comme mentionné dans l’accord de Kamour.

Le syndicat a exprimé son soutien aux protestations pacifiques engagées par les jeunes de Tataouine, et la revendication du développement, de l’emploi et de leur droit aux richesses de la région pour créer des postes de travail et des investissements.

L’URT a exprimé également son attachement à la création de mécanismes de gestion dans un Fonds de développement de 80 Milliards à l’écart des Fonds d’investissement, de développement, et des banques qui ont empêché les jeunes de s’implanter à leur compte en raison de la difficulté des procédures administratives et des longues attentes.

L’URT a accusé entre-autres le gouvernement d’avoir adopté une politique de procrastination envers l’accord de Kamour, négligeant ses obligations et ses engagements, selon le communiqué.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Industrie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Nouvelle baisse des prix de vente à la pompe de certains carburants

Le ministère de l’Energie, des Mines et de la transition énergétique, a annoncé ce l…