Accueil Politique gouvernement Le gouvernement Jemli sera-t-il un gouvernement « mort-né » ?

Le gouvernement Jemli sera-t-il un gouvernement « mort-né » ?

0
0

Toutes les démarches menées par le Chef du gouvernement chargé de former le nouveau gouvernement ne semblent pas aller dans le bon sens, puisque la plus part des partis meublant le nouveau Parlement conteste la liste composée et remise par Mohamed Habib Jemli au Président de la République, Kais Saïed.

Qu’en sera-t-il demain, le vendredi 10 Janvier 2020, lors de la plénière consacrée au vote de confiance à cette formation gouvernementale ?

Nous savons déjà que la dernière réconciliation qui a rapproché Qalb Tounes et Tahya Tounes, le lundi 6 Janvier dernier, par le biais d’une rencontre entre Nabil Karoui et Youssef Chahed, pèsera très lourd sur cette plénière, surtout que ces deux blocs parlementaires ne vont pas accorder leur confiance au gouvernement Jemli.

 

 

La plénière du 10 Janvier 2020 à l’ARP accouchera-t-elle d’un gouvernement « mort-né » pour prendre le chemin du Palais de Carthage dans l’optique d’un gouvernement du Président ?

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans gouvernement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Abdelkrim Harouni confirme l’orientation d’Elyès Fakhfakh vers un « Gouvernement d’unité nationale »

Le Président du Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha, Abdelkrim Harouni, a tenu un p…