Accueil économie Les bénéfices de l’ATB pourraient atteindre 100 millions de dinars en 2018, selon l’Arab Financial Consultants

Les bénéfices de l’ATB pourraient atteindre 100 millions de dinars en 2018, selon l’Arab Financial Consultants

0
0

Selon les analyses de l’activité du secteur bancaire relatives à l’année 2017, et publiées par la Direction des Recherche et des Etudes de l’intermédiaire en Bourse ‘Arab Financial Consultants‘, basées sur les indicateurs des activités des banques enregistrées le 31 décembre 2017, il est attendu que le revenu net unifié de l’Arab Tunisian Bank (ATB) dépasserait 72 Millions de dinars après la concrétisation d’une augmentation de prés de 52% entre 2016 et 2017. Les mêmes analyses démontrent que les bénéfices de la banque, en 2018, pourraient atteindre les 100 Millions de dinars.

Par ailleurs, et toujours d’après les mêmes analyses, l’ATB s’est classée deuxième en termes de ratio de liquidité simple (dépôts et prêts) avec un taux de 113,0%.

A noter que ce critère mesure la liquidité de l’institution bancaire, notamment sa capacité à respecter les échéances, sachant que les banques disposant d’une part importante de dépôts d’épargne et de dépôts à vue sont dans une position confortable pour honorer leurs engagements avec le minimum de ressources.

L’ATB a poursuivi son développement positif en 2017, réalisant durant cet exercice un PNB de 242,5 Millions de dinars, contre 212,3 Millions de dinars durant l’année d’avant, accusant une augmentation estimée à 14,2%.

Les crédits se sont élevés à 4,15 Milliards de dinars au 31 Décembre 2017, subissant une hausse de 13,5% en une année seulement, tandis que les dépôts ont atteint 4,68 Milliards de dinars, soit une augmentation de 14,8%.

Dans le même contexte, le résultat d’exploitation de la Banque a augmenté de 16,46%, soit 445,1 Millions de dinars, tandis que les dépenses d’exploitation ont été de 202,7 Millions de dinars, accusant une augmentation de 19,3%.

Quant aux charges d’exploitation de l’ATB, elles se sont élevées à 134,2 Millions de dinars à la fin du mois de décembre 2017, contre 121,5 Millions de dinars pour la même période en 2016, accusant une augmentation de 10,4%.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Retour sur la participation du Groupe Loukil à la conférence annuelle d’Afreximbank à Abuja

Groupe Loukil, a participé au Congrès annuel de la Banque africaine pour l’import et…