Accueil Divers Rayen Youssef publie son premier album intitulé « أني »

Rayen Youssef publie son premier album intitulé « أني »

0
0

Une conférence de presse s’est tenue le jeudi 30 Janvier dernier, à la suite de la sortie du clip-vidéo de la première chanson de l’album « أني » du chanteur émergent Rayen Youssef, à l’hôtel Yadis Ibn Khaldoun de la capitale, en présence du Directeur de production, de Réalisateur et de son Agent.

La conférence de presse a débuté vers trois heures de l’après-midi, avec un chaleureux accueil de la part du jeune chanteur, avant la projection de la vidéo promotionnelle de l’album, lors de laquelle tous les journalistes ont exprimé leur admiration pour les techniques du tournage et de l’image se trouvant dans la vidéo, car de nombreux lieux et des sites magnifiques du gouvernorat de Gabès ont été utilisés pour le tournage, dévoilant leur charme ainsi que la beauté attractive de la ville, riches en différents terrains, ruines anciennes, et des habitants aux traits simples avec des aspects d’amour couvrant leurs visages.

L’artiste Rayan Youssef, a déclaré que les chansons de l’album seront écrites et composées par « بندي رمان »  et produites par « Hamdi Méhiri », et comprend six chansons, dont trois clips ont été filmés, et seront diffusées successivement sur sa chaîne YouTube, et pour la première chanson ce sera aujourd’hui, le 31 Janvier 2020, la chanson « أني » qui porte le même nom que l’album.

En ce qui concerne les chansons, la première sera un single de Rayen et le reste avec plusieurs rappeurs, comme Klay BBG. A noter que c’est Rayen lui-même qui les a invités à participer à l’album, sachant que cet album représente un livre ouvert pour tout le monde, ce qui signifie que chaque citoyen doit en profiter. Lorsqu’il écoutera ces chansons, il aura de la nostalgie pour son pays et sentira que les chansons racontent une histoire de sa région, car elles ne se limitent pas au seul gouvernorat de Gabès, mais montre également une autre image du pays, un autre côté lumineux qui n’avait pas été photographié par des objectifs de caméra auparavant.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi la région de Gabès avait été choisie comme destination pour le tournage, Rayen a répondu: « Ma ville est dotée d’une grande beauté et mérite la mer, la montagne, le désert et les palmiers. »

Cet album fait sa sortie après une éclipse de Rayen qui a duré toute une année sur la scène artistique après sa sortie de la chanson « وجعة » et a confirmé que cette période lui a permis de revenir avec un album, et la pénurie de production peut être due à sa séparation d’avec la société de production depuis Janvier 2018, et qui lui procurait beaucoup de gains de confort au travail, comme il l’a confié, et aujourd’hui, il produira à ses propres frais, mais il n’est pas autorisé à produire des œuvres qui lui permettent de se propager à l’échelle mondiale.

L’artiste émergent considère que sa renommée dans son pays est suffisant et il ne veut pas suivre les pas d’autres artistes vers l’Egypte ou d’autres pays car il peut devenir mondialement connu depuis sa son pays via sa chaîne YouTube ; cet album représente l’espoir pour Rayen d’être connu au Maghreb arabe car il transmet des paroles faciles et simples.

Le réalisateur Idris Khedher a rapporté que Gabes est une source de magnifiques endroits et de jeunes talents, sachant que Gabes l’a réuni avec Rayen pour produire cet album, qui a été tourné avec passion et amour pour le pays.

L’album représente le rêve de Rayen Youssef, selon lui : « C’est l’aspiration de chaque artiste à produire son propre album, et cet album est mon rêve depuis l’enfance. »

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Divers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Important : Le ministère de la Santé met à la disposition des citoyens un QUESTIONNAIRE en ligne pour évaluer leur état de santé

Dans le cadre de la bonne gestion de la mise en œuvre du plan national de lutte contre le …