Accueil économie MAROC – TUNISIE : Une économie similaire qui reflète presque le même schéma du point de vue Déficit de la balance commerciale

MAROC – TUNISIE : Une économie similaire qui reflète presque le même schéma du point de vue Déficit de la balance commerciale

0
0

Nous avons voulu montrer ci-dessous que les deux pays frères, à savoir le Maroc et la Tunisie, emploient presque une démarche similaire, si ce n’est plutôt identique, reflétant les mêmes difficultés au niveau de leur balance commerciale, et le taux de couverture des importations à travers les exportations.

MAROC

Le Bureau des changes marocain a rapporté que l’excédent commercial extérieur du Maroc a été caractérisé par une augmentation de 4,1% du déficit de la balance commerciale à la fin du mois de Janvier 2018, laquelle a grimpé à 15,476 milliards de dirhams, contre 14,869 milliards de dirhams il y a un an.

La même source a rendu publics les indicateurs préliminaires des échanges commerciaux extérieurs concernant le mois de janvier, indiquant que les importations se sont élevées à 35,854 milliards de dirhams, accusant une hausse de 3,6%, tandis que les exportations ont augmenté de 3,2% pour atteindre 20,378 milliards de dirhams, ajoutant que le taux de couverture des importations par le biais des exportations a accusé un léger recul pour passer de 57% en 2017 à 56,8% en janvier 2018.

L’augmentation des importations est due à plusieurs facteurs, dont une augmentation des factures alimentaires de 31,8% et de l’énergie de 7%, tandis que les matières brutes ont diminué de 2,9%, selon la même source.

Le Bureau des changes a souligné également que le développement des exportations était principalement dû à une augmentation constatée dans les ventes provenant de presque tous les secteurs, notamment le secteur du transport aérien (+ 14,8%), les phosphates et dérivés (+ 13,9%), les automobiles (+ 8,5%), les produits pharmaceutiques (+ 3,1%), es les textiles et cuirs (+ 1,3%).

TUNISIE

Pour ce qui de la Tunisie, à la fin du mois de Décembre 2017, le déficit de la balance commerciale s’était aggravé pour grimper à 15,592 milliards de dinars (contre un peu plus de 12,601 milliards de dinars en 2016).

Cette augmentation a fait perdre du coup ‘1 point’ au taux de couverture par rapport à l’année 2016, pour s’établir à 68,8% (contre 69,8% en 2016), selon un rapport de l’INS, qui explique que le déficit de la balance commerciale hors énergie s’est réduit à 11,559 milliards de dinars, alors que le déficit de la balance énergétique s’est établi à 40,329 milliards de dinars (25,9% du total du déficit) contre 2,704 milliards de dinars durant l’année 2016.

Le déficit commercial de la Tunisie s’explique entre-autres par la hausse des importations (+19,8% à 50,019 milliards de dinars) à un rythme plus accéléré que celui des exportations (+18,1% à 34,427 milliards de dinars).

A noter que la parité du Dirham marocain par rapport au Dinar tunisien est la suivante :

1 MAD = 0,259044 TND

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

FUTURALLIA TUNISIA 2018 : Promotion de l’investissement, création de joint-ventures Tuniso-étrangères, et prospection des opportunités d’affaires

La 22ème édition du Forum FUTURALLIA TUNISIA 2018, qui se tient pour la première fois dans…