Accueil économie Youssef Chahed supervise à Tunis l’ouverture des travaux de l’initiative « Prosper Africa »

Youssef Chahed supervise à Tunis l’ouverture des travaux de l’initiative « Prosper Africa »

0
0

Le Chef du gouvernement chargé de gérer les affaires courantes du gouvernement actuel, Youssef Chahed, a supervisé dans la matinée du jeudi 6 Février 2020 l’ouverture des travaux du symposium  » La prospérité de l’Afrique  » (Prosper Africa), auquel participent environ 450 entreprises et institutions, dont 50 en provenance des Etats-Unis.

Chahed a considéré, lors d’un discours prononcé à l’occasion, que l’accueil par la Tunisie de cette initiative traduit une fois de plus la confiance élevée dans notre pays et son rôle actif en Afrique, soulignant que l’État déploiera tous les efforts et travaillera pour exploiter toutes les capacités disponibles afin de contribuer au succès de cette manifestation par la conviction que le Continent africain a aujourd’hui un besoin urgent de soutien des investissements, de développer son commerce extérieur, de consolider ses relations économiques et d’affirmer son ouverture à l’économie mondiale.

Le Chef du gouvernement s’est déclaré satisfait du niveau distingué de coopération et de relations de partenariat entre la Tunisie et les États-Unis d’Amérique, rappelant dans ce contexte la visite officielle qu’il a effectuée à Washington du 10 au 12 Juillet 2017, indiquant dans le même contexte la spécificité et la profondeur de ces relations, développées depuis 200 ans pour connaître une nouvelle dynamique depuis la révolution, couronnée avec la signature par les deux parties, et ce lors de la visite de feu le président Béji Caïd Essebsi à Washington en mai 2015 d’un protocole d’accord sur l’établissement d’un nouveau partenariat stratégique visant à renforcer les relations bilatérales à long terme.

Chahed a estimé que l’organisation de cette manifestation est conforme aux orientations de la diplomatie tunisienne depuis 2011, qui ont placé la dimension africaine au sommet de ses priorités, sur la base de la conviction de notre pays que l’Afrique représente l’espoir du monde et son avenir économique et de développement, notamment dans le domaine de l’énergie et des énergies renouvelables.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Adieu au campus tuniso-allemand d’envergure internationale… et voici pourquoi le Maroc attire l’investissement international et pas la Tunisie !

L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,…