Accueil Societé Association & organisation Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration

Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration

0
0

Dans le silence politique, la Méditerranée demeure la frontière la plus meurtrière au monde. Depuis 2013, le nombre de morts en mer aurait atteint le chiffre effarant de 20.000 personnes, dont au moins 1.300 seulement en 2019. Cette même année, une personne sur quatre ayant tenté la traversée est décédée.

Loin d’être une fatalité, ce drame est la conséquence directe d’un choix politique délibéré.

Ceux qui ne meurent pas, capturés par les « garde-côtes » libyens entraînés par l’Union européenne et financés par le gouvernement italien, sont renfermés dans des camps de détention aux conditions inhumaines, qui ont conduit les Nations unies à dénoncer “d’indicibles horreurs” commises chaque jour à l’encontre d’enfants, femmes et hommes d’origine subsaharienne.

Seulement la société civile, représentée par les ONG européennes actives dans le sauvetage en mer, a défendu le droit international et les droits humains dans la Méditerranée, subissant elle aussi une forte criminalisation.

Pourtant, le futur de la Méditerranée dépend de la manière dont les gouvernements seront â même d’adopter des mesures courageuses et humaines afin de résoudre durablement la crise.

-Pour combien de temps encore, la rive sud de la Méditerranée, continuera d’accepter que la question migratoire soit instrumentalisée par les pays du Nord ?

-Combien de temps encore les pays du Nord joueront une guerre par procuration au détriment de la souveraineté des états du sud ?

Pour faire le point sur l’état actuel de la crise et les actions et inactions des gouvernements des pays de la zone, le Forum Tunisien pour les droits économiques et sociaux, Mediterranea Saving Humans et Avocats Sans Frontières ont le plaisir de vous convier à la conférence de presse: « La mort des droits humains en Méditerranée, un choix politique délibéré », le mercredi 19 février à 10 :00 au local FTDES, 47 rue Farhat Hached Tunis

En présence de:
Alessandra Sciurba, présidente de Mediterranea Saving Humans

Antonio Manganella, directeur Méditerranée pour Avocats Sans Frontières

Romdhane Ben Amor, Chargé de communication FTDES.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Association & organisation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Jean Castex – 55 ans – nommé nouveau Premier ministre en France – Il était « le Monsieur déconfinement »

Quelques heures seulement après la présentation de sa démission et de celle de son gouvern…