Accueil Politique gouvernement La Formation gouvernementale d’Elyès Fakhfakh, que voici, abtiendra-t-elle la confiance du Parlement ?

La Formation gouvernementale d’Elyès Fakhfakh, que voici, abtiendra-t-elle la confiance du Parlement ?

0
0

Le Chef du gouvernement chargé de formé le nouveau gouvernement, Elyès Fakhfakh, a annoncé, lors d’une conférence de presse organisée dans la nuit du mercredi à jeudi 20 Février 2020, la composition « révisée » de son gouvernement que nous reportons ci-après :

MINISTÈRES DE SOUVERAINETÉ 

-Ministre de la Défense nationale : Imed Hazgui

-Ministre des Affaires étrangères : Noureddine Erray

-Ministre de la Justice : Thouraya Jeribi

-Ministre de l’Intérieur : Hichem Mechichi

MINISTRES

-Ministre des Finances : Mohamed Nizar Yaiche

-Ministre de l’Industrie : Salah Ben Youssef

-Ministre du Transport et de la Logistique : Anouar Maârouf

-Ministre des Affaires sociales : Habib Kechaou

-Ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique : Mohamed Fadhel Kraiem

-Ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale : Mohamed Selim Azzabi

-Ministre de l’Education : Mohamed Hamdi

-Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Slim Choura

-Ministre de la Santé : Abdellatif Mekki

-Ministre du Commerce : Mohamed Msilini

-Ministre de l’Energie et des Mines : Mongi Marzouk

-Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : Mohamed Ali Toumi

-Ministre des Affaires culturelles : Chiraz Laâtiri

-Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières : Ghazi Chaouachi

-Ministre de la Jeunesse et des Sports : Ahmed Gaâloul

-Ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors : Asma Shiri

-Ministre de l’Equipement : Moncef Selliti

-Ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi : Fathi Belhaj

-Ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques : Oussama Kheriji

-Ministre des Affaires religieuses : Ahmed Adhoum

-Ministre de l’Environnement : Chokri Ben Hassan

-Ministre des Affaires locales : Lotfi Zitoun

-Ministre de la Fonction publique, de la Réforme administrative et de la Lutte contre la corruption : Mohamed Abbou

– Ministre auprès du chef du gouvernement chargée des Grands Projets : Lobna Jeribi

-Ministre des Droits de l’Homme et des relations avec la Société civile et les institutions constitutionnelles : Ayachi Hammami

-Ministre auprès du chef du gouvernement en charge des relations avec le Parlement : Ali Hafsi

SECRÉTAIRES D’ÉTAT 

-Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères : Salma Ennaifer

– Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture, chargée des ressources hydrauliques : Akissa Bahri.

Cette formation gouvernementale obtiendra-t-elle la confiance des députés du Parlement ?

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans gouvernement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Réagissant à la conférence de presse du Mouvement Ennahdha, Elyès Fakhfakh décide de procéder à un remaniement ministériel « imminent »

Suite à la conférence de presse tenue par le mouvement Ennahdha, dans la matinée du lundi …