Accueil News Médias culture Arts Les Cygnes de Hassen Sallemi au 4ème Art

Les Cygnes de Hassen Sallemi au 4ème Art

0
0

📆Dates : DIM. 23 FEV. À 15:00H
📍Lieu : Le 4ème Art – Avenue de Paris

💸Tarif : 5 DT

Tickets disponibles au guichet du 4ème Art !

📞Infoline et réservation: 56 810 608

Il était une fois, une juste et bon qui gouvernait son royaume avec bienveillance et équité. Sa reine, était une très belle femme renommée pour sa bonté et sagesse. Les tris princes vaillants et courageux et la jeune et tendre princesse vivaient avec leurs parents dans la sérénité de leur château royal. La reine empoisonnée meurt dans des circonstances troubles. La tristesse s’abat sur la famille et le royaume… C’st là qu’apparaît une vilaine sorcière qui séduit le roi, l’épouse et éloigne les trois princes après leur avoir jeté un sort les transformant en cygnes sauvages.

Après avoir écarté les trois princes, la sorcière a exilé la jeune princesse dans un village lointain prétextant au roi que l’air de la campagne améliorerait la santé fragile de la dauphine.

La princesse y rencontre une bonne fée qui veillera sur elle et annulera le sort jeté sur ses frères. Les trois princes retrouvent formes humaines et retournent auprès du roi, sauvant ainsi le royaume des œuvres de sorcellerie de la reine maléfique.

Le royaume retrouve la douceur de vivre y règne de nouveau à l’ombre du bon roi et de sa famille.

Texte: Hafedh Ben Dhifallah
Mise en scène et scénographie: Hassen Sallami
Conception et fabrication des marionnettes: Jihéne Lajmi
Musique: Adel Bouallégue
Directeur de production: Hajer Zahzeh Dhaouadi
Coordination générale: Ayme Ben Youssef
Régisseur général: Limayem Rahali
Décors: Mohamed Nouir. (
Costumes: Mamia Ben Yahia et Abdessalam Jmal
Régisseur lumiére: Moez Labidi
Secretaire de production: Moufida Ben Amor
Documentation audiovisuelle: Khaled Escheikh
Interpretation et manipulation de marionnettes: Nihed Touati, Fatma Zohra Marouni, Abdessalem Jmal, Haythem Ouanassi, Farés Afif, Sameh Massoudi, Saber Sassi, Limayem Rahali et Bader Jandoubi.

Charger plus d'articles
Charger plus par Samiha Khili
Charger plus dans Arts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Découvrez le dernier court-métrage de Tarek Sardi : À tribord, je vomis. – To starboard, I vomit. – يمين البكوش

Nous avons reçu à publier de notre ami le cinéaste Tarak Sardi, un message accompagné de s…