Accueil News Médias culture La cinéaste canadienne d’origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BÉATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers

La cinéaste canadienne d’origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BÉATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers

0
0

Le film « BÉATRICE UN SIÈCLE » de la cinéaste canadienne d’origine tunisienne HEJER CHARF sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers (TAP), le 8 MARS 2020 à 18h30.

Il sera présenté par la féministe et essayiste WASSYLA TAMZALI à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

TAP – POITIERS 

 

SYNOPSIS

Le film traverse le vingtième siècle avec Bice Béatrice Slama, 95 ans, Tunisienne, Française, communiste, anticolonialiste, féministe, juive, spécialiste de la littérature des femmes. Elle est résolument politique et profondément littéraire. Elle raconte le parti communiste tunisien et la jeunesse juive et arabe qui se découvrait dans la fraternité et l’amour ; sa lutte pour l’indépendance de la Tunisie, le départ des Juifs, Mai 68, l’aventure de l’université de Vincennes. L’amour, le désir, la sexualité selon Colette, Simone de Beauvoir, Marguerite Duras sont longuement évoqués et demeurent d’une actualité brûlante. L’histoire du féminisme est dite avec les mots de Christine de Pizan et Hubertine Auclert et par les œuvres des femmes dans le cinéma, la photographie, la peinture à travers les siècles. Béatrice, une vie d’engagement et de savoir.

À PROPOS DE LA RÉALISATRICE

Hejer Charf est réalisatrice et productrice canadienne d’origine tunisienne. Elle a réalisé plusieurs courts et moyens métrages, des installations visuelles et des documentaires. Son long métrage LES PASSEURS a reçu le Sceau de la Paix de la ville de Florence, Italie. AUTOUR DE MAÏR est sorti en salle à Paris en 2016. Elle a produit VICTORIA, une fiction écrite, réalisée et interprétée par Anna Karina. Elle a produit les concerts d’Anna Karina et Philippe Katerine au Québec.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans culture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Découvrez le dernier court-métrage de Tarek Sardi : À tribord, je vomis. – To starboard, I vomit. – يمين البكوش

Nous avons reçu à publier de notre ami le cinéaste Tarak Sardi, un message accompagné de s…