Accueil Societé Enseignement Le témoin de l’EDUCATION passe des mains de Hatem Ben Salem à celles du nouveau ministre Mohamed Hamdi

Le témoin de l’EDUCATION passe des mains de Hatem Ben Salem à celles du nouveau ministre Mohamed Hamdi

0
0

Lors d’une cérémonie organisée au siège du ministère de l’Education, le vendredi 28 Février 2020, a eu lieu la passation de service entre le ministre sortant, Hatem Ben Salem, et le nouveau ministre Mohamed Hamdi qui a pris aussitôt ses fonctions à la tête de ce ministère.

Dans son allocution prononcée durant sa prise de fonction, Hamdi a exprimé sa fierté quant à la confiance placée en lui par le Chef du gouvernement Elyès Fakhfakh et qui a été soutenue par les élus du peuple, tout en félicitant son prédécesseur pour le grand travail effectué durant son mandat de « ministre de l’Education » au gouvernement Chahed, incarné dans de nombreux projets et programmes éducatifs.

 

 

Hamdi s’est engagé à poursuivre le travail dans la même optique pour assurer le principe de continuité de l’Etat et que sa mission à la tête de ce ministère, pour la prochaine période, sera en consultation avec les divers acteurs du secteur de l’éducation, pour ce qui est dans l’intérêt du système éducatif et pour le succès des examens nationaux et des futurs droits à l’éducation, et cherchera à relancer le projet de réforme de l’éducation, qui est devenu une nécessité urgente et considérée comme un enjeu national suprême, tout en soulignant qu’il s’efforcera toujours de travailler au sein d’une équipe qui comprend les grandes compétences dont le ministère abonde afin que le système éducatif récupère son rôle dans l’édification de la société et de l’État et à nouveau d’être l’ascenseur social de tous les Tunisiens.

Pour sa part, le ministre de l’Éducation sortant, Hatem Ben Salem, a déclaré qu’il est convaincu que le ministère continuerait de mettre en œuvre ses projets sous la direction de M. Mohamed Hamdi, qui le décrivait comme connaissant tous les dossiers du ministère, et considérait cela comme une garantie du succès de sa tâche dans la période à venir.

Il a également salué les différents cadres du ministère et de ses employés, et les a appréciés pour leur esprit patriotique, leur grande efficacité et leur dévouement au travail qu’il a perçu en eux pendant la période qu’il a passée à la tête du ministère, et il a souhaité en fin de compte plein succès et prospérité à son successeur dans sa mission.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Enseignement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Elyès Fakhfakh préside un Conseil ministériel sur la situation générale dans le pays

Le Chef du gouvernement, Elyès Fakhfakh, a donné le coup d’envoi des travaux du Cons…