Accueil Societé Enseignement Le ministre de l’Education nie la suppression du concours du baccalauréat et annonce le lancement de la Chaîne nationale éducative

Le ministre de l’Education nie la suppression du concours du baccalauréat et annonce le lancement de la Chaîne nationale éducative

0
0

Le ministre de l’Education, Mohamed Hamdi, a nié lors de sa présence sur le plateau de la chaîne Attassiaa, le jeudi 9 Avril 2020, la suppression de l’examen national du Baccalauréat, indiquant que le ministère œuvre dans l’intérêt suprême de l’élève en se conformant aux recommandations du Ministère de la Santé.

Hamdi a expliqué qu’en ce qui concerne les examens nationaux, le baccalauréat demeure prioritaire du fait qu’il est obligatoire et puis en tenant compte du grand nombre de candidats. Il n’y a aucune hypothèse pour l’abroger. Il peut être reporté à août ou septembre.

Il a indiqué également le lancement dans les prochains jours de la Chaîne nationale éducative, consacrée à la diffusion de cours de soutien aux classes terminales concernées par les concours nationaux, à savoir la « Sixième« , la « Neuvième« , et le « Baccalauréat« , soulignant que les circonstances de la crise peuvent entraîner une approche positive permanente, et c’est cette chaîne sur laquelle sont actuellement en cours d’enregistrement les leçons qui seront diffusées à partir du début de la semaine prochaine.

Quant à l’examen du Bac Sport, il a été déjà annulé.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Enseignement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La Faculté de médecine en Tunisie obtient le certificat d’accréditation décerné par le Comité international des doyens des Facultés de médecine francophone

Le Ministre de la santé, Faouzi Mehdi, a adressé ses plus chaleureuses félicitations au do…