Accueil News Médias Elyès Fakhfakh annonce une « quarantaine ciblée » à partir du 4 Mai et une réduction des heures du « couvre-feu »

Elyès Fakhfakh annonce une « quarantaine ciblée » à partir du 4 Mai et une réduction des heures du « couvre-feu »

0
0

Le Chef du gouvernement, Elyès Fakhfakh, s’est prêté à un débat télévisé diffusé en direct, dans la soirée du dimanche 19 Avril 2020, sur les chaînes de télévision Al Wataniya 1 (Najeh Missaoui) et Hannibal TV (Sameh Mehftah), lors duquel il a annoncé la prolongation de la « quarantaine sanitaire globale » sous sa forme actuelle jusqu’au 3 mai prochain et le lancement, à partir du 4 Mai 2020 de la « quarantaine ciblée ».

Dans ce contexte, Fakhfakh a indiqué que la quarantaine ciblée sera lancée le 4 Mai prochain inclura un certain nombre de régions et la propagation de l’épidémie sera prise en considération en plus de la contamination horizontal.

Cette procédure obligera les personnes âgées et les enfants à se mettre en quarantaine, sachant que la procédure comprendra 3 secteurs importants qui incluent les nécessités vitales tels que les produits alimentaires et de santé, en plus des secteurs stratégiques du pays impliqués dans la concurrence mondiale, y compris les entreprises spécialisées dans l’exportation de composants automobiles et textiles en raison de la sensibilité de ces secteurs et pour éviter l’annulation des contrats conclus.

Al-Fakhfakh a indiqué que l’assouplissement des restrictions de quarantaine inclurait les secteurs des infrastructures et les professions libres, dont il a assuré qu’ils seraient autorisés à reprendre progressivement leurs activités.

Le Chef du gouvernement a souligné que la quarantaine ciblée sera progressive, en prenant soin de mener une évaluation périodique et de prendre les décisions nécessaires sur la base de cette évaluation.

Pour ce qui est du « Couvre-feu« , Fakhfakh a annoncé la réduction des heures de sa durée, et ce, à l’occasion du mois sacré du Ramadan, et son horaire sera de « 20h00 du soir à 6h00 du matin » afin que les citoyens puissent répondre à leurs besoins. Ceci sera annoncé officiellement par le Président de la République, Kais Saïed.

Il a parlé entre-autres de la question de l’hébergement des malades, souligné que celui qui refuse la prise en charge d’un patient aura affaire aux autorités compétentes, d’autant plus que nous sommes en « état de guerre« , ajoutant que la possibilité de réquisitionner peut inclure les cliniques, les hôtels et tout ce dont le pays a besoin à cette période.

Elyès El Fakhfakh a également confirmé qu’il annoncera dans la première quinzaine de mai, le « plan et le programme du gouvernement » pour mobiliser les ressources de l’Etat.

Quant au mois sacré du Ramadan 2020, le Chef du gouvernement a déclaré que Ramadan cette année sera différent et sans prière de Tarawih dans les mosquées, en plus de la poursuite de la fermeture des cafés.

Par ailleurs, Elyès Fakhfakh a confirmé que la déduction d’une journée de travail sur les salaires des travailleurs et des fonctionnaires est considéré comme un « don dans le cadre de la vague de solidarité pour lutter contre le Coronavirus », et non une déduction, ajoutant que « nous sommes encore dans la période d’extension de solidarité … Nous ne sommes pas encore entrés dans la phase des sacrifices … car des sacrifices viendront plus tard. »

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Rachida Ennaïfer quitte le Palais de Carthage !

Depuis plusieurs semaines, la rumeur circulant autour de l’éventuelle démission de Mme Rac…