Accueil Politique Diplomatie Colère à Alger suite à des propos du Consul du Maroc à Oran qualifiant l’Algérie de « pays ennemi »

Colère à Alger suite à des propos du Consul du Maroc à Oran qualifiant l’Algérie de « pays ennemi »

0
0

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, aurait convoqué l’ambassadeur du Maroc à Alger, pour lui faire part des propos tenus par le consul du Maroc à Oran, qualifiant l’Algérie de «pays ennemi», selon un communiqué rendu public par le ministère et relayé par la presse locale.

Suite à la colère provoquée par ces propos à Alger, le Chef de la diplomatie algérienne aurait appelé les autorités du Royaume du Maroc à prendre les mesures nécessaires, contre de telles déclarations, afin d’éviter « toute répercussion […] sur les relations bilatérales».

Boukadoum aurait souligné également que les propos du consul marocain à Oran, constituent «une atteinte à la nature des relations entre deux pays voisins et deux peuples frères, ce qui oblige les autorités marocaines à prendre les mesures appropriées pour éviter toute répercussion de cet incident sur les relations bilatérales entre les deux pays», indique le communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères.

Ainsi, l’ambassadeur du Maroc aurait donc été informé que la description faite par le consul général du Maroc à Oran dans ses propos , qualifiant l’Algérie de « pays ennemi », si elle est confirmée, constituerait une grave violation des normes et traditions diplomatiques.

Source : Sputniknews 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Diplomatie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Avis de l’Ambassade de Tunisie en Algérie

Les Tunisiens et Algériens mariés à des Tunisiennes et les Algériennes mariées à des Tunis…