Accueil News L’Université de la Sarre, le Centre Juridique Franco-Allemand, la Konrad Adenauer Stiftung et l’UIT organisent la 5ème rencontre universitaire tuniso-allemande

L’Université de la Sarre, le Centre Juridique Franco-Allemand, la Konrad Adenauer Stiftung et l’UIT organisent la 5ème rencontre universitaire tuniso-allemande

0
0

En octobre 2015, la Ministre-Présidente du Land de Sarre : Mme Kramp-Karrenbauer se rendait en Tunisie sur invitation de la Konrad-Adenauer-Stiftung. Suivie par une autre délégation économique et scientifique en Mars 2016 à l’Université Internationale de Tunis, la coopération tuniso-sarroise prenait forme avec la signature d’un partenariat avec l’Université de la Sarre en Octobre 2016 entre les vice-présidents des universités Mme Astrid Fellner et Mr Maher Tebourbi.

Depuis, ce partenariat semble fructueux avec une série d’échanges universitaires concrétisés par l’organisation de Rencontres Universitaires Tuniso Allemandes sur des thèmes d’actualité, des cours de Droit européen assurés par les sarrois, et des échanges d’étudiants avec des programmes LL. M coconstruits opérationnels à partir de l’année universitaire 2018/19. La rapidité des actions menées est due à la stratégie d’internationalisation de la Sarre qui se veut redevenir sur une génération un état bilingue et la « Germanophilie » de l’Université Internationale de Tunis.

Ce partenariat avec la Tunisie réussit aussi aux porteurs de ce projet tuniso-sarrois. Après la nomination de Roland Theis en tant que Secrétaire d’Etat à la justice et Ulli Meyer aux finances, Tobias Hans devient Ministre-Président du Land et Annegret Kramp-Karrenbauer devient avec le soutien de la Chancelière Angela Merkel, secrétaire générale de l’Union-Chrétienne-Démocrate (CDU). Que de bonnes nouvelles aux amis de la Tunisie et de l’UIT.

Fondée en 2002, l’Université Internationale de Tunis est un établissement privé d’enseignement supérieur ayant la vocation de développer les échanges académiques et professionnels avec des universités partenaires à l’échelle internationale et de fournir aux étudiants un environnement multiculturel axé sur l’excellence. L’UIT renferme une Ecole Polytechnique, une Ecole de Commerce, une Ecole de Journalisme, une Business School et une Faculté de Droit.

Fondé en 1955 par la France, le Centre d’Etudes Juridiques devient le Centre Juridique Franco Allemand au sein de l’Université de la Sarre lorsque celle-ci bascule en Allemagne après le Referendum de 1957. Le directeur Philippe Cossalter exprime sa volonté de « voir dans quelques années naître une génération des juristes binationaux tunisoallemands et parfaitement bi- et trilingues pour faire des études supérieures, travailler, écrire des thèses entre la Tunisie et l’Allemagne. »

Avec la Konrad Adenauer Stiftung, dirigée par Holger Dix, la Faculté de droit de l’UIT organise cette 5ème Rencontre Universitaire Tuniso-Allemande portant sur : « La garantie des droits constitutionnels : Regards croisés entre la nouvelle Constitution tunisienne et la Loi fondamentale allemande », le 8 mars 2018, au siège de l’UIT sis au 48, rue des Minéraux, Charguia 1, 2035, Tunis.

Le colloque sera une occasion pour des experts allemands, tunisiens et internationaux pour débattre de la garantie constitutionnelle des droits et des libertés en adoptant une approche comparée entre la nouvelle constitution tunisienne du 27 janvier 2014 et la Loi fondamentale allemande de 1949. Le panel des intervenants traitera des différents droits constitutionnellement garantis dans les deux pays mais aussi des différentes techniques, notamment juridictionnelles, de garantie de ces droits.

Communiqué

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Interview avec l’artiste tunisienne Wafa Harbaoui