Accueil News Médias La HAICA compte fermer par la Force publique des chaînes NESSMA et ZITOUNA TV et de la Radio du Saint Coran

La HAICA compte fermer par la Force publique des chaînes NESSMA et ZITOUNA TV et de la Radio du Saint Coran

0
0

Dans une déclaration accordée à l’agence Tunis Afrique Presse (TAP), ce dimanche 5 Juillet 2020, le président du Conseil de la HAICA, Nouri Lajmi, a souligné que l’instance avait adressé un « Avis d’arrêt de suspension de la diffusion » aux chaînes de télévision Nessma TV (soutenue par le parti Qalb Tounès) et Zitouna (Soutenue par le mouvement Ennahdha) et la station radio du Saint Coran (soutenue par le parti Al-Rahma), depuis le week-end dernier.

Lajmi a ajouté qu’en cas de non-respect de cette décision, la Haute Autorité indépendante de la communication audiovisuelle sollicitera l’assistance des institutions étatiques pour procéder par force à la fermeture de ces institutions médiatiques « illégales ».

Rappelons que l’instance avait transmis à l’INLUCC (Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption) des dossiers relatifs à des chaînes de télévisions les considérant « illégales » du fait qu’elles continuent à diffuser sans l’obtention d’une licence de la part de la HAICA, unique organe habilité juridiquement à décerner des licences pour la création et l’exploitation d’institutions de communication audio-visuelle, conformément à l’Article 16 du décret numéro 116 du 2 Novembre 2011, concernant la liberté de la communication audio-visuelle.

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Médias

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Coalition SOUMOUD : Déclaration à l’opinion publique « Pas de main mise sur les Medias »

Après le retrait par le Chef du gouvernement du projet de loi sur la liberté de la communi…