Accueil Societé affaires sociales Participation d’Elyes Fakhfakh à la Journée des leaders mondiaux organisée par l’OIT

Participation d’Elyes Fakhfakh à la Journée des leaders mondiaux organisée par l’OIT

0
0

Le 8 juillet, des dirigeants du monde entier se sont exprimés lors du Sommet mondial de l’OIT sur le COVID-19 et le monde du travail

Parmi plus de 50 Chefs d’Etats et de Gouvernements, et Représentants des travailleurs et employeurs qui ont répondu à l’appel à participation de l’OIT :

-S.E.M. Abdelmadjid Tebboune, président de la République algérienne démocratique et populaire :

« Je ne peux que réitérer mon appel à ce que chacun s’engage à prendre toutes les mesures nécessaires pour traiter les problématiques de l’avenir du travail. Notre tâche actuellement, c’est de travailler main dans la main pour traiter les conséquences de la pandémie, protéger la vie de nos citoyens mais aussi construire des économies fondées sur la Justice sociale et la stabilité. »

-S.E.M. Saad-Eddine El Othmani, chef du gouvernement du Royaume du Maroc : 

« Le Maroc croit en le partenariat et la coopération internationale afin de faire face à ce genre de pandémie et de crise qui sont transnationales et qui traversent les continents […] Nous croyons en la coopération Sud-Sud […] Merci pour les efforts déployés à renforcer la coopération et le travail commun pour parvenir aux solutions qui garantissent de dépasser cette conjoncture difficile »

-S.E.M. Elyes Fakhfakh, chef du gouvernement de la République tunisienne : 

« Aujourd’hui, nous appelons les partenaires sociaux, les organisations internationales et régionales à agir de concert sur la base de la solidarité internationale en vue de sauvegarder et de sauver les économies de nos pays. Il faut que les partenariats soient solides et robustes pour que nous puissions faire face à ces chocs sociaux et environnementaux. »

-Salim Labatcha, Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens : 

« Aujourd’hui plus que jamais…il importe de restaurer et de renforcer le dialogue social. Le renforcement de l’OIT et de son rôle sont aussi des préalables autant que la coopération internationale dans tous les domaines. »

 

►►►Le rassemblement virtuel le plus important jamais organisé de représentants des travailleurs, des employeurs et des gouvernements s’est penché sur la manière de mieux reconstruire lors de la relance économique qui suivra la pandémie.

Chaque allocution a délivré des messages forts ayant une résonnance singulière en ces temps particulièrement difficiles mais toutes s’accordent sur l’importance de garder le cap prôné par l’Organisation Internationale du Travail : Faire avancer la justice sociale, promouvoir le travail décent. ►►►

A noter que cette journée a offert aux chefs d’État et de gouvernement, ainsi qu’aux principaux dirigeants des organisations mondiales d’employeurs et de travailleurs, l’occasion de s’exprimer sur les défis et les opportunités engendrés par la pandémie dans le monde du travail.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans affaires sociales

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Travailleurs des chantiers : Signature de l’accord de régularisation d’environ 31 mille ouvriers régionaux et agricoles

Le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a supervisé au siège du ministère de la Fonction…