Accueil Divers Sport « Lettre à la Méditerranée » : rédigée par le recordman mondial d’apnée Guillaume Néry qui rend hommage aux mers du globe

« Lettre à la Méditerranée » : rédigée par le recordman mondial d’apnée Guillaume Néry qui rend hommage aux mers du globe

0
0

Nice, le 1er juin 2020 : Lettre à la Méditerranée ! Par Guillaume Néry 

Chère Méditerranée, ce matin, comme chaque matin depuis qu’il nous est permis de nager et plonger à nouveau en toi, nous étions ensemble. Si j’avais la certitude que tu m’es devenue indispensable, il m’aura fallu être privé de tes caresses pendant ces deux mois de printemps pour comprendre que la vie sans toi n’a littéralement aucune saveur. Tu m’as tellement manqué ! En regagnant ton bord, une question m’a traversé : Est-ce que moi, je t’ai manqué ?

Oui forcément un peu ! Ta frontière avec le ciel est mon horizon depuis toujours. Mais je me souviens, c’est à mes 14 ans que nous nous sommes réellement rencontrés. J’ai retenu timidement mon souffle et tu m’as accueilli. A chaque nouvelle plongée, je m’armais de ma fougue et me lançais à ta conquête. Je te considérais alors comme le simple décor de mes performances. Tu n’as pas tardé à opposer à ma vanité l’hostilité de ton environnement. Le froid de tes entrailles anesthésiait mes ambitions, l’obscurité de tes profondeurs assombrissait mes illusions, et cette pression, ta redoutable pression qui comprimait mes chairs et broyait mon orgueil. Les années sont passées, pendant lesquelles j’ai appris à respecter ta fragilité et ton humeur changeante, pendant lesquelles je me suis nourri de tes enseignements.

A celui qui souhaiterait te rejoindre aujourd’hui, telles seraient mes recommandations : recherche au préalable le calme intérieur. N’encombre pas la mer de tes agitations et protège-la de la frénésie du monde. Abandonne ton ego à la surface. Inspire et retrouve-la en silence. Mets-toi à nu, offre-toi pleinement à elle et tu goûteras au souffle de la liberté. Contemple ses nuances subtiles de bleus. Ne tente pas de la dominer, c’est elle qui t’apprivoisera. Quand elle le décide, retourne sans tarder respirer à nouveau. Accepte que parfois, elle puisse cueillir une âme et la garder auprès d’elle.

Je te connais si bien désormais que j’ai envie de croire que je t’ai manqué. C’est alors que j’ouvre les yeux, mes chimères se dissipent et mes espérances s’effondrent. J’ai tellement honte de tout ce que tu acceptes des humains, alors que nous te devons tout. Tes eaux et celles de tous les océans recouvrent les deux tiers de la surface de notre planète et depuis les confins du système solaire, c’est un petit point bleu pâle que l’on devine au loin et qui définit notre singularité entre tous les scintillements de la voûte céleste. Planète Mer ou planète Océan devrait être son nom. Quelle ingratitude ! Nous sommes les héritiers gâtés et inconscients d’un miracle que tu as enfanté, la vie.

Aujourd’hui, tu engloutis nos crimes et tu en es repue. Tu nous offres oxygène et nourriture, en échange, nous t’enivrons de nos pesticides et de nos antibiotiques. Tu ingurgites nos plastiques, digères notre CO2. Ta surface est lacérée par les étraves de nos porte-conteneurs. Nous te vidons de tes poissons, tes coraux se meurent, tu te réchauffes, tu t’acidifies. Tu agonises sous nos yeux. Et nous restons sourds à tes cris de détresse.

J’en ai la certitude maintenant. Je ne t’ai pas manqué. Et je ne t’en veux pas.

G.N.

Qui est Guillaume Néry ?

Guillaume Néry est un apnéiste français né le 11 juillet 1982 à Nice, spécialiste de la plongée en poids constant. Il bat à quatre reprises le record du monde d’apnée en profondeur et a reçu deux fois le titre de champion du monde.

En 2015, il arrête la compétition après avoir réalisé accidentellement la plongée la plus profonde de l’histoire à −139 m, à la suite d’une erreur de l’organisation, alors qu’il tentait de battre pour la cinquième fois le record du monde à −129 m.

Depuis, Guillaume Nery s’est retiré des circuits de compétition et se consacre à la promotion et la transmission de l’apnée. Avec la réalisatrice et apnéiste professionnelle Julie Gautier, il codirige la société « Les Films engloutis » et participe aux tournages de films et réalisations photographiques qui explorent le versant artistique de cette pratique sportive.

L’Apnée c’est quoi exactement ?

La plongée en apnée ou plongée libre désigne une forme de plongée sous-marine basée sur l’interruption volontaire de la ventilation contrairement à la plongée en scaphandre autonome dans laquelle le pratiquant respire un gaz sous pression stocké dans des bouteilles de plongée. La plongée en apnée déclenche automatiquement le réflexe d’immersion partagé par l’ensemble des mammifères.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Venez nombreux rendre HOMMAGE à nos SOIGNANTS le Jeudi 13 Août

En Tunisie, comme partout ailleurs, le personnel soignant mérite tous nos bravos, nos appl…