Accueil Politique Parlement La nouvelle motion de retrait de confiance au Président du Parlement Rached Ghannouchi a dépassé largement les 73 signatures nécessaires

La nouvelle motion de retrait de confiance au Président du Parlement Rached Ghannouchi a dépassé largement les 73 signatures nécessaires

0
0

Le député du Bloc Démocratique, Haykel El Mekki, a déclaré ce lundi que le nombre de signataire sur la motion de retrait de confiance du président du Parlement, Rached Khériji Ghannouchi, a dépassé largement les 73 signatures nécessaires pour déposer la motion auprès du Bureau de l’Assemblée des représentants du peuple, afin de l’inclure à une plénière.

Il a ajouté que les signatures sur ladite motion se poursuivent, soulignant que tous les députés du Bloc démocratique l’ont déjà signée.

El Mekki a précisé que cette motion est nouvelle, et qu’il n’y a pas d’objection qu’elle rejoint la pétition présentée par le Bloc du Parti Destourien Libre, dans le même but, sachant qu’elle ne comprend qu’un seul point, celui du « retrait de confiance au Président du Parlement Rached Ghannouchi (Président du parti Ennahdha)« , suite à un ensemble de violations enregistrées de sa part dans la gestion de l’Assemblée des représentants du peuple.

Il a poursuivi en soulignant que cette motion a été dictée par la nécessité de permettre au Parlement de reprendre ses tâches et jouer pleinement son rôle loin du Chaos dans lequel il est contrecarré par le fait du défaut d’administrer l’ARP comme il se doit du point de vue administratif et en particulier sécuritaire, après la tentative de faire entrer par force au siège du parlement une personne écopant d’une décision d’interdiction de voyager (de la part du président du bloc de la coalition Al-Karma Seifeddine Makhlouf).

El Mekki a également souligné que l’atmosphère chargée au Parlement exige que la confiance soit retirée à son président actuel (ce qui nécessite 109 voix), et qu’elle soit attribuée à une autre personnalité avec un niveau minimum de consensus.

Il convient de noter que quatre blocs parlementaires de l’Assemblée des représentants du peuple ont convenu de prendre des mesures pour retirer la confiance au président du Parlement, après la réunion tenue samedi par leurs représentants, selon ce qui a été confirmé par le porte-parole du Mouvement démocratique, Mohamed Ammar.

Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Parlement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Les Présidents des blocs parlementaires se réunissent pour examiner les moyens d’assurer le fonctionnement des travaux du Parlement

Les Présidents des Blocs parlementaires se sont réunis, dans la matinée du mardi 27 Octobr…