Accueil Politique Parlement Que cache le « rappel à l’ordre » du Président de la République formulé lors de sa rencontre avec le président du Parlement et ses 2 Vice-présidents ?

Que cache le « rappel à l’ordre » du Président de la République formulé lors de sa rencontre avec le président du Parlement et ses 2 Vice-présidents ?

0
0

Le président de la République, Kais Saïed, a reçu au palais de Carthage, ce lundi 20 Juillet 2020, le président du Parlement, Rached Khériji Ghannouchi, accompagné de ses deux vice-présidents, Mme Samira Chaouachi et Tarak Ftiti.

La rencontre a été consacrée à l’examen de la marche des circuits de l’Etat, notamment la situation prévalant au sein de l’Assemblée des représentants du peuple durant la dernière période, qui l’a empêchée de s’acquitter de ses tâches.

Le Chef de l’Etat a indiqué que le Parlement est entrain de vivre une situation de chaos qui ne peut être tolérée, soulignant sa volonté de voir les circuits de l’Etat fonctionner naturellement.

Saïed a rappelé qu’il n’est en « guerre » avec personne, ni avec aucune partie, et qu’il tient absolument à  travailler dans le cadre de la loi et conformément à la volonté et aux aspirations du peuple.

Il a indiqué également qu’il ne restera pas les bras croisés devant ce qui se passe dans les institutions de l’Etat comme détérioration, ajoutant que le Etat demeure au-dessus de touts considérations et que la perturbation de la tâche des institutions constitutionnelles est inacceptables à tous les niveaux.

Il a expliqué que les possibilités légales et les moyens mis à disposition dans la Constitution pour préserver les institutions de l’Etat existent, mais qu’il ne veut pas y recourir aujourd’hui, soulignant qu’il ne laissera pas l’Etat dans la situation actuelle.

Le président de la République a rappelé dans ce contexte que l’autorité de contrôle administratif au sein de l’Assemblée des représentants du peuple appartient au Président du Parlement, conformément à l’Article 48 de son règlement intérieur.

Il a indiqué à l’issue de cette rencontre que la Tunisie vit aujourd’hui les moments les plus dangereux et les plus délicats de son histoire depuis l’indépendance, appelant chacun à être responsable et à se concentrer à résoudre les vrais problèmes du peuple tunisien.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Parlement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Président de la République et l’Emir du Qatar ont tenu une importante conversation téléphonique

Le président de la République, Kais Saïed, a eu une conversation téléphonique, dans l&rsqu…