Accueil économie « Africa Netpreneur Prize » de la Fondation Jack Ma sélectionne les 50 finalistes du concours « Africa’s Business Heroes » Edition 2020 dont la Tunisie

« Africa Netpreneur Prize » de la Fondation Jack Ma sélectionne les 50 finalistes du concours « Africa’s Business Heroes » Edition 2020 dont la Tunisie

0
0

Les 50 finalistes ont été sélectionnés parmi plus de 22000 candidatures en provenance de 54 pays africains, ils représentent 21 pays africains, dont la moitié sont des femmes, et travaillent dans 18 secteurs de l’économie tels que l’agriculture, l’Intelligence Artificielle (IA), l’e-commerce, la mode, la santé, les énergies renouvelables et les TICs

Les 50 finalistes ont été sélectionnés parmi plus de 22000 candidatures en provenance de 54 pays africains ; Les finalistes représentent 21 pays africains, dont la moitié sont des femmes, et travaillent dans 18 secteurs de l’économie tels que l’agriculture, l’Intelligence Artificielle (IA), l’e-commerce, la mode, la santé, les énergies renouvelables et les TICs ; Les finalistes participeront à la prochaine étape de sélection et à un camp d’entraînement virtuel et exclusif, dès le 28 juillet prochain.

Pour son édition 2020, le concours Africa’s Business Heroes (ABH) (https://AfricaBusinessHeroes.org), un programme philanthropique phare mis en place par Africa Netpreneur Prize Initiative (ANPI) de la Fondation Jack Ma, a désigné ses 50 finalistes après la première étape du processus de sélection (https://bit.ly/2OVyzaw). La seconde étape est désormais lancée : ces 50 entrepreneurs devront de nouveau concourir, pour se hisser au rang des dix meilleurs entrepreneurs, qui participeront à la grande finale prévue à la fin de l’année.

Les 50 finalistes ont été sélectionnés parmi plus de 22000 candidatures issues des 54 pays africains. La diversité de la liste des finalistes reflète l’objectif du concours Africa’s Business Heroes, à savoir être inclusif et communautaire. Celui-ci offre aux entrepreneurs africains une plate-forme pour présenter leur talent et leurs idées de création d’entreprise, indépendamment de leur nationalité, de leur domaine d’activité, de leur âge ou de leur genre. En effet, les cinquante finalistes de 2020 proviennent de 21 pays, Afrique du Sud, Algérie, Bénin, Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Kenya, Liberia, Maroc, Mozambique, Namibie, Nigeria, Ouganda, RDC, Sénégal, Tanzanie, Tunisie, Zimbabwe, et de 18 secteurs, tels que l’agriculture, l’IA, les « Big Data », les services aux entreprises, la construction, l’éducation, l’ingénierie, l’e-commerce, la mode, les services financiers, les soins de santé, les TICs, la logistique, la fabrication, les services de gestion, la vente de détail, les énergies renouvelables et le transport.

L’âge moyen des cinquante finalistes s’élève à 37 ans : le plus jeune candidat ayant 22 ans et le plus âgé 64 ans. 50 % des candidats sont des femmes ; on note une augmentation de 24 % par rapport à l’année dernière. Aussi, 32 % des finalistes sont francophones : l’édition 2020 du concours donne l’accès, pour la première fois, aux candidatures francophones.

Le mois dernier, c’est un jury de 140 juges hautement qualifiés et expérimentés qui a examiné les candidatures, évaluant le leadership et la vision des candidats, leur capacité à convertir leurs innovations et leurs idées en modèles commerciaux durables et viables, et leur engagement à créer un impact positif pour améliorer la vie de leurs communautés. Les juges, dotés d’une expertise industrielle pointue, représentaient une variété de secteurs clés en Afrique, tels que l’agriculture, la technologie, le commerce de détail, l’e-commerce, l’éducation, la santé, la finance, la logistique et le tourisme.

Avant d’entamer la deuxième étape qui ne retiendra plus que 20 finalistes, les cinquante entrepreneurs sélectionnés seront invités à participer à un camp d’entraînement virtuel exclusif, organisé par l’équipe d’Africa’s Business Heroes, dès le 28 juillet prochain. Cette session permettra aux candidats d’accéder à des connaissances et à des informations de très haut niveau de l’ensemble du réseau ABH. Elle visera également à renforcer les capacités de gestion et de leadership des finalistes, d’optimiser leurs chances de passer à l’étape finale du concours et de développer, plus encore, leur aptitude à l’entreprenariat.

Pendant ce camp d’entraînement, les membres du jury du premier tour pourront conseiller et réorienter ces candidats-entrepreneurs. Le jury sera notamment composé de Rafeh Saleh, Directeur du Founder Institute, et Omolara Awoyemi, Responsable de programme senior chez Facebook. Les participants auront également l’opportunité d’assister à des ateliers interactifs avec des leaders de l’industrie, partenaires de l’ABH cette année, comme, Abdelhameed Sharara, fondateur et PDG de RiseUpPatrick Awuah, fondateur et Président de l’Université Ashesi, et Sebastien Nony, Associé général de Janngo Capital. Certains finalistes de 2019 seront également conviés afin d’apporter leurs précieux conseils et d’évoquer leurs parcours.

Le processus de sélection des finalistes du concours Africa’s Business Heroes se poursuivra tout au long de l’été. Suite aux entretiens du second tour et à la présentation de la demi-finale, les 20, puis les 10 premiers finalistes, seront annoncés respectivement en Août et en Septembre 2020. ABH clôturera ce concours par une grande finale à la fin de l’année, au cours de laquelle les 10 premiers finalistes présenteront leurs projets, devant un parterre de dirigeants de renommée mondiale – dont Mr Jack Ma – afin de remporter leur part de ce Prix d’une valeur de 1,5 million de US dollars.

Certains juges du premier tour ont commenté leur expérience avec Africa’s Business Heroes, notant:

Je suis ravie d’avoir pris part au jury du concours Africa’s Business Heroes. Ce fut un honneur d’aider à identifier les Champions Africains de l’Entreprenariat, qui s’engagent pour changer la donne dans leurs industries respectives. En ces temps difficiles, découvrir comment les candidats de l’ABH parviennent à transformer les défis en opportunités, avec un réel sens de l’objectif et un dévouement inégalé pour améliorer les conditions de leurs communautés, renforce ma confiance dans la promesse de l’entreprenariat en Afrique » a déclaré Isadora Bigourdan Bryden, chef d’équipe à l’Agence française de développement.

« Poussé par l’esprit entrepreneurial, les avantages tangibles du bien social et un fort sentiment de fierté communautaire, ce concours des start-ups est exceptionnel : c’est une vitrine pour de nombreuses idées prometteuses, soutenue par un groupe diversifié de start-up africaines. Il a été inspirant de voir ces fondateurs, profondément engagés et passionnés pour créer le changement dans leur monde », a commenté Triane Chang, conseiller pour les start-ups de la Silicon Valley.

« Voir autant de jeunes entrepreneurs qui travaillent avec passion pour mener des projets sociaux à fort impact à travers le continent africain fut très inspirant. Le processus d’évaluation n’a pas été simple car tous les participants ont soumis des dossiers de candidature de très haut niveau avec des propositions commerciales convaincantes. Tout au long du concours, j’ai été ravi de pouvoir suivre le parcours des finalistes et de comprendre comment ils entendent mettre leur talent et leurs compétences au profit de changements positifs au sein de leurs communautés et au-delà », a ajouté Firas Ezzeddine, responsable de la stratégie de groupe chez Philips.

Les dernières actualités de ce concours sont disponibles sur le site https://AfricaBusinessHeroes.org et sur Twitter, @africa_heroes. Un documentaire sur les aventures inspirantes des finalistes de l’ABH 2019 est également disponible sur YouTube (https://bit.ly/39xUXA4).

 

Distribué par APO Group pour Africa’s Business Heroes (ABH).

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Startup Career Jam de Flat6Labs Tunis, un salon de l’emploi 100% virtuel

Flat6Labs Tunis a organisé le 28 Juillet, la 3ème édition de son salon de l’emploi –…