Accueil économie L’UBCI réalise d’importants chiffres en 2017 et se classe 1ère en matière de liquidités résultant des dépôts à vue et des économies sur l’ensemble des dépôts

L’UBCI réalise d’importants chiffres en 2017 et se classe 1ère en matière de liquidités résultant des dépôts à vue et des économies sur l’ensemble des dépôts

0
0

L’Union Bancaire pour le Commerce et l’Industrie – UBCI – a remporté la tête du classement du point de vue ‘proportion des dépôts à vue et d’épargne dans le total des dépôts‘, et ce, de l’ordre de 86,2% selon les analyses de l’activité du secteur bancaire enregistrées en 2017 et publiées par la Direction des recherches et des études relevant de l’intermédiaire en Bourse, Arab Financial Consultants – AFC -, et en fonction des indicateurs de l’activité des banques enregistrés le 31 Décembre dernier.

Selon les mêmes analyses, l’UBCI a réalisé un important taux de croissance en ce qui concerne le Produit Net Bancaire – PNB résultant des revenus provenant des portefeuilles des titres commerciaux et d’investissements qui ont atteint 47,6%, soit environ 62,1 Millions de dinars.

D’autre-part, les chiffres des activités financières de la banque, pour l’année 2017, qui ont été publiés sur le site officiel de la Bourse, ont indiqué que le PNB de l’UBCI a enregistré durant 2017 une croissance de l’ordre de 19,15% pour atteindre 202 Millions de dinars.

De leur côté, les crédits octroyés aux clients ‘net de provisions et d’agios réservés’ ont réalisé une croissance de l’ordre de 7,6%, atteignant de ce fait 2,757 Milliards de dinars.

Et grâce aux dépôts à vue, qui ont augmenté de 18%, le total des dépôts clients a progressé de 8,9% par rapport à l’année 2016, où le total des dépôts était de 2.449 Milliards de dinars.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans économie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La Turquie n’est pas le ‘miracle économique’ qu’on croyait, c’est plutôt un pays ‘fragile et déséquilibré’

Ceux qui ont voulu nous faire croire que la Turquie représentait bien le miracle économiqu…