Accueil Régions En visite à Amdoun, le Président de la République a appelé à démasquer et poursuivre les pyromanes des forêts et des terrains agricoles

En visite à Amdoun, le Président de la République a appelé à démasquer et poursuivre les pyromanes des forêts et des terrains agricoles

0
0

Le président de la République, Kais Saïed, a rendu une visite d’inspection dans le gouvernorat de Beja, dans l’après-midi du mercredi 5 Août 2020, où il s’est rendu à Jebal Amdoun pour constater de visu les dégâts causés par les nombreux incendies qui se sont déclenchés depuis quelques jours sur une superficie de 820 hectares de zones forestières et fruitiers.

Le Chef de l’Etat a écouté le témoignage d’un certain nombre d’habitants de la région, notamment les sinistrés qui ont perdu leur bétail et leurs terrains d’oliveraies et d’arbres fruitiers et autres.

Saïed a pris connaissances également des données présentées par le gouverneur de la région, ainsi que les témoignages des représentants de la Protection civile et de la Direction des forêts.

Il a remercié les services de la protection civile et des forêts ainsi que l’Armée nationale pour tous les efforts qu’ils ont déployés durant trois jours afin de venir à bout des foyers de feu.

Le Président de la République a considéré que ce qui s’est passé n’est qu’un ACTE CRIMINEL prémédité commis contre l’État tunisien et qui ne peut être toléré et ses auteurs doivent être pénalement poursuivis, car il s’agit d’une tentative misérable d’introduire la panique dans les esprits des citoyens, mais leurs auteurs ne réussiront à poursuivre leurs plans grâce aux citoyens patriotiques de la Tunisie.

Il a rappelé l’incendie qui s’est produit dans la forêt de Dar Chicho à Kélibia en 2011, indiquant que les auteurs de ces crimes n’étaient pas conscients de la nécessité de préserver la richesse forestière.

Cette visite fût une occasion au cours de laquelle le Président de la République a pris connaissance des différentes difficultés de la vie des habitants de la région de Amdoun et la région de Beja en général, y compris notamment l’interruption de l’eau potable, réitérant son affirmation du droit de tous les citoyens, où qu’ils se trouvent, à vivre dignement, soulignant sa volonté de suivre cette question et de respecter son pacte, estimant que les attentes du peuple tunisien doivent être satisfaites.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Régions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

COVID-19 : Où en est la Tunisie par rapport aux pays du Maghreb et d’Afrique du Nord ?

Nous revenons ce dimanche 8 novembre 2020 sur la situation de l’évolution de la propagatio…