Accueil Chroniques Banque mondiale : #YouthOnCOVID19 – la résilience des jeunes nous donne l’élan dont nous avons besoin en ce moment

Banque mondiale : #YouthOnCOVID19 – la résilience des jeunes nous donne l’élan dont nous avons besoin en ce moment

0
0

Le coronavirus (COVID-19) crée un climat d’incertitude inédit qui frappe de plein fouet les économies et les emplois et bouleverse nos vies. La situation des jeunes entrant sur le marché du travail constituait déjà un défi de taille avant la pandémie. Elle sera encore plus difficile pour les élèves d’aujourd’hui, qui, en l’absence de politiques efficaces pour accompagner leur retour sur les bancs des études, risquent de voir leurs revenus tout au long de la vie amputés d’un montant estimé à 10 000 milliards de dollars (a).

Où sont les raisons d’espérer quand on sait que la pandémie laissera des séquelles diffuses, en particulier pour les jeunes générations ? Et qui mieux que les jeunes eux-mêmes pour répondre à cette interrogation ? 

De la santé à la sécurité alimentaire (a) en passant par l’emploi (a), les initiatives sont nombreuses qui témoignent de la créativité et de l’innovation (a) dont font preuve les jeunes en pleine pandémie. Signe du rôle essentiel de la jeunesse pour faire avancer la réflexion et l’action sur les grands enjeux mondiaux, elles démontrent aussi que la voix des jeunes mérite toute notre attention.

Nous leur avons donc donné la parole et ils ont répondu présents : plus d’une centaine de jeunes du monde entier ont participé à notre campagne en ligne #YouthOnCOVID19  et partagé une vidéo pour témoigner de leur vie quotidienne en ces temps difficiles. Âgés de 18 à 35 ans, ils ont été nombreux à nous faire part de leurs inquiétudes quant à l’interruption de la scolarisation, l’aggravation des obstacles à l’emploi et la progression des violences conjugales et des troubles de santé mentale autour d’eux.

Un thème fort et commun ressort de l’ensemble de ces témoignages : la résilience. Outre leur capacité d’adaptation, elles et ils ont montré leur aptitude à formuler ce dont leurs pays ont besoin pour surmonter la crise du coronavirus en renforçant la résilience et l’inclusion de tous.  À savoir notamment une bonne gouvernance conjuguée à l’engagement citoyen, des ressources pour financer des programmes de soutien aux entreprises, des investissements dans des systèmes de santé durables et la mise en place d’infrastructures numériques indispensables pour l’éducation et l’emploi.

Tout l’enjeu de cette campagne est de mettre en lumière des points de vue divers et d’en inspirer d’autres, mais surtout de rappeler que les jeunes ont besoin d’être soutenus pour réussir.  Nous remercions toutes celles et ceux qui y ont pris part. Merci d’être les ambassadrices et ambassadeurs de vos communautés. Laissons le mot de la fin à Soham Das, en Inde : « Pour certains, cette pandémie est un arc-en-ciel, pour d’autres c’est un nuage menaçant. Mais nous savons bien que l’un et l’autre ne durent pas longtemps. »

Pabsy Pabalan
Chargée de communication

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Chroniques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Covid-19 : Peut-on encore parler de « miracle tunisien » ?

Certes, la Tunisie avait probablement agi au bon moment pour se prémunir de l’arrivée des …