Accueil Politique Dr Walid Zidi – non voyant – Ministre des Affaires culturelles !

Dr Walid Zidi – non voyant – Ministre des Affaires culturelles !

0
0

Le Chef du gouvernement chargé, Hichem Mechichi, a proposé, parmi la formation gouvernementale annoncée dans la nuit du lundi à mardi 25 Août 2020, le Dr Walid Zidi pour le poste de Ministre des Affaires culturelles.

Walid Zidi, est le premier Tunisien « non-voyant » ayant obtenu un doctorat en littérature après avoir présenté sa thèse au mois de Janvier 2019, à la Faculté des Lettres, des Arts, et des Sciences Humaines de la Manouba.

Le futur ministre (jusqu’à obtention de la confiance du Parlement) est né le 30 Avril 1986 à Tajerouine, dans le gouvernorat du Kef, et aurait perdu la vue à l’âge de 2 ans.

Il possède divers dons et talents créatifs, du fait qu’il est poète et un virtuose du luth (El Oud). En plus il supervise actuellement l’animation du « Club des visions littéraires » au sein de la Maison de Culture de Tajerouine, consacré à la culture des jeunes talents en littérature, dans la région, en plus de son activité diversifiée dans le domaine des médias culturels, car il produit et anime actuellement une émission littéraire sur les ondes de Radio Le Kef.

Pour un défi, c’en est UN pour Mechichi qui a « osé », dans le cadre de « l’égalité des droits et des chances, ainsi que la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

Dans ce contexte, je voudrai rappeler ici le cas de « David Blunkett, aveugle de naissance, ministre britannique du Travail et des Retraites en 2005 » qui fait partie de ces « handicapés » emblématiques qui ont réussi à se construire ou à préserver leur place au sommet malgré leur handicap…

Je citerai également un certain Hamou Bouakkaz, aveugle de naissance également, qui fut l’adjoint de Bertrand Delanoë (Maire de Paris de 2001 à 2014), et qui était chargé de la démocratie locale et de la vie associative, qui a dit un jour : « Il faut que nous soyons présents en politique, à la télévision, partout. Et à tous les postes ».

Je n’oublierai pas, évidemment, le grand romancier et homme de lettres égyptien, Taha Hussein, aveugle depuis son adolescence, et qui fut le Ministre de l’Education sous Gamal Abdel Nasser.

Beaucoup d’autres ont assumé également de hautes charges dans le monde…

Bonne chance au Dr Walid Zidi.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Adieu au campus tuniso-allemand d’envergure internationale… et voici pourquoi le Maroc attire l’investissement international et pas la Tunisie !

L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,…