Accueil Societé santé Non port du masque : Des sanctions dissuasives et fermes allant de 100 à 3000 dinars

Non port du masque : Des sanctions dissuasives et fermes allant de 100 à 3000 dinars

0
0

Le ministre de la Santé par intérim, Mohamed Habib Kchaou, a donné une conférence de presse au siège de son département, dans la matinée de ce mercredi 26 Août 2020, lors de laquelle il a présenté les dernières actualités autour de la situation épidémiologique en Tunisie.

Kchaou a insisté sur la nécessité d’appliquer les dispositions et mesures publiées au Journal Officiel de la République tunisienne, d’autant que les sanctions sont dissuasives et fortes concernant le « non port » du masque, et qu’elles seront appliquées et varient entre 100 et 3000 dinars.

Il a également souligné qu’un travail a été effectué en collaboration avec les parties concernées, pour fournir tous les moyens nécessaires à mettre à disposition des masques sur le marché, ajoutant que récemment, deux phénomènes sociaux ont contribué à propager l’infection par le virus Corona, qui sont liés au comportement individuel et collectif, y compris les cérémonies de mariages, les contrats de mariage, en plus de la surpopulation sur les lieux de travail, dont les usines, sans se soucier des mesures de sécurité et de prévention.

Le ministre de la Santé par intérim, a souligné entre-autres la nécessité d’une implication volontaire dans la prévention individuelle, afin de l’emporter sur cette épidémie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

La BNA et la BH BANK unies avec l’Association Nourane contre la Covid+ : « seul on va vite, ensemble on va loin »

La BNA et la BH BANK unies avec l’Association Nourane contre la Covid+ : « seul on va vite…