Accueil News Touche pas à mon confrère !

Touche pas à mon confrère !

0
0

Dans mon pays ,ce beau pays qui clame haut et fort que la dignité humaine est souveraine !Dans ce beau pays pionnier dans l’abolition de l’esclavage , dans ce beau pays qui porte dans son ADN un engagement pour les nobles causes je vais vous parler d’une injustice d’une inégalité qui s’oppose aux principes de la constitution de la deuxième République :
les étudiants en médecine étrangers suivent le même cursus et passent par les mêmes étapes que leurs confrères tunisiens pour au final, avoir les mêmes tâches pendant l’internat et le résidanat ,faire le même nombre d’heures et le même nombre de gardes que leurs collègues tunisiens. Et pourtant, dans ces conditions( que le citoyen tunisien connait très bien ) ces médecins qui ne sont en aucun cas différents de nous sont payés non seulement moins que nous mais moins que le SMIG !
Face à l’argument du budget ,je me suis lancée dans des calculs simples:
1)combien avons-nous de jeunes médecins d’autres pays arabes ? à peu près 50 internes et résidents étrangers en ce moment : ça fait environ 300.000 dinars pour que les étrangers soient payés comme les tunisiens de maintenant jusqu’à la fin de l’année
2) disposons-nous de cet argent ? On n’a eu aucun problème à débloquer 2.000.000 de dinars pour les internes vacataires.
3) A l’argument: » ce n’est pas le ministère de la santé, c’est celui des affaires étrangères que ça concerne » ,nous vous montrons contrat de ces médecins à l’appui que ,noir sur blanc,il est stipulé que le salaire dépend du ministère de la santé.

La question dépasse la question budgétaire pour devenir une question de principe : Au Maroc,un interne ou résident est payé autant que son confrères marocains . Quant à nos collégues Palestiniens ,nous pouvons continuer à les soutenir avec des discours insipides ,Et des drapeaux déchirés,on peut les gaver de « cause palestinienne  » qui sert à appâter l’électorat ,pour au final les réduire en esclavage !
La Tunisie est un pays de principes ,la Tunisie par son histoire , a montré sa grandeur ,faisons de son présent un exemple d’égalité ,faisons de son avenir une leçon pour le monde .

 

Signée Yamina Thabet : Jeune médecin et présidente de l’ATSM

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunivisions.net
Charger plus dans News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Prix annuel Ibn Khaldoun 2018 décerné, à titre posthume, à la militante franco-tunisienne « Béatrice Slama »

Une cérémonie de remise du « Prix annuel Ibn Khaldoun 2018 », sera organisée dans la journ…