Accueil économie Tourisme Le Conseil exécutif de l’OMT soutient un plan solide et unifié d’un tourisme mondial

Le Conseil exécutif de l’OMT soutient un plan solide et unifié d’un tourisme mondial

0
0

Le Conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) s’est réuni en présentiel et en ligne à l’occasion de sa cent-douzième session. Il s’agissait du premier grand événement en présentiel concernant le tourisme et les Nations Unies depuis que la COVID-19 a été déclarée pandémie. Le Conseil exécutif a pu réunir 170 délégués de 24 pays, qui tous ont accepté de soutenir la Déclaration de Tbilissi et de prendre l’engagement de rendre les voyages internationaux à nouveau sûrs. Le Conseil a aussi décidé d’ouvrir un premier bureau régional de l’OMT.

Le Conseil exécutif de l’institution spécialisée des Nations Unies veille à ce que l’Organisation mène à bien son programme de travail et respecte son budget. Après l’ouverture de la session par le Premier Ministre de Géorgie, Giorgi Gacharia, le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a présenté les réalisations des 12 derniers mois, notamment la fourniture d’un soutien technique aux Membres, la défense du tourisme au plus haut niveau politique, et le renforcement des contributions du secteur aux objectifs de développement durable au sein de l’ensemble du système des Nations Unies.

Le tourisme pendant et après la COVID-19

En ouvrant la réunion, le Premier Ministre de Géorgie, Giorgi Gacharia, a déclaré que « la période d’après-crise offrait l’occasion à notre secteur du tourisme de mettre en valeur le caractère unique de la Géorgie et de faire du pays une destination de premier plan, en apportant de nombreux avantages sociaux et économique ».

Dans son allocution de bienvenue, le Secrétaire général Zurab Pololikashvili a souligné « que le redémarrage du tourisme doit être bien géré et que notre secteur est à la hauteur de son potentiel unique ». Il a ajouté que « cette crise a mis en évidence le rôle important du tourisme, qui partie intégrante de notre vie », en jetant les bases pour « travailler ensemble à la construction d’un secteur du tourisme qui fonctionne pour tout le monde, et où la durabilité et l’innovation font partie intégrante de tout ce que nous faisons ».

Autre preuve de la reconnaissance du tourisme au niveau mondial, , le Secrétaire général des Nations Unies a, pour la toute première fois, adressé un message de soutien au Conseil exécutif, rappelant le rôle clé du tourisme pour les personnes et la planète. António Guterres a déclaré que « le tourisme peut être une force au service du bien dans notre monde, en jouant un rôle protecteur de notre planète et de sa biodiversité, et en célébrant ce qui fait de nous des êtres humains ». Il a également souligné que « ce Conseil exécutif est une plate-forme de collaboration importante qui permet d’explorer les moyens d’aller de l’avant et de soutenir l’avenir du tourisme ».

L’Arabie saoudite choisie comme premier bureau régional de l’OMT

Les membres du Conseil ont confirmé leur intention d’ouvrir le premier bureau régional de l’OMT, au Royaume d’Arabie saoudite, qui a récemment fait part de ses plans ambitieux d’ouverture de son secteur du tourisme au monde, notamment par l’assouplissement des règles en matière de visas pour les visiteurs.

Son Excellence Ahmed Al Khateeb, ministre du Tourisme du Royaume, a félicité l’OMT pour « son leadership au cours de cette période difficile. Nous sommes honorés que notre pays, l’Arabie saoudite, a été approuvé pour accueillir le tout premier bureau régional de l’OMT. Cette approche collaborative contribuera à stimuler la croissance et à renforcer la résilience de l’ensemble du secteur du tourisme aux niveaux national et régional ». Il a annoncé que le Bureau régional pour le Moyen-Orient ouvrira ses portes cette année et l’année prochaine.

La déclaration de Tbilissi pour un tourisme durable

Le Conseil exécutif a approuvé la ‘Tbilisi Declaration: Actions for Sustainable Recovery’. « Déclaration de Tbilissi : actions pour une reprise durable ». La déclaration reconnaît que le tourisme est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie et considère que l’arrêt du tourisme international offre une chance de réorienter le secteur vers un avenir plus durable et plus inclusif.

Les membres ont également accepté à l’unanimité la proposition de l’Espagne d’accueillir la cent treizième session du Conseil exécutif, au cours de laquelle se tiendront les élections du Secrétaire général pour la période 2022-2025 (19 janvier 2021).

Pour conclure la session, l’OMT a organisé un Forum sur l’investissement, qui a réuni des experts des secteurs public et privé afin d’explorer les possibilités et les défis en matière d’investissements dans le secteur du tourisme dans le paysage post-pandémique.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Tourisme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fraîchement élue à la tête de la FTH, Dora Miled signe une convention avec l’Association Edhiafa

La nouvelle présidente de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie, Mme Dora Miled, …