Accueil Societé santé K. Saïed : le « Couvre-feu » pourrait être décrété sur tout le territoire en cas d’aggravation de la contamination et de l’augmentation du nombre de décès !

K. Saïed : le « Couvre-feu » pourrait être décrété sur tout le territoire en cas d’aggravation de la contamination et de l’augmentation du nombre de décès !

0
0

Le président de la République, Kais Saïed, a supervisé au palais de Carthage, ce lundi 28 Septembre 2020, une réunion du Conseil de sécurité nationale, qui s’est tenue en présence du président du Parlement, Rached Khériji Ghannouchi, et du Chef du gouvernement, Hichem Mechichi.

Ce conseil était consacré à l’examen des procédures qui doivent être adoptées, parallèlement aux développements  qui se déroulent à plusieurs niveaux, en particulier dans le domaine de la santé, en plus de discuter des développements sécuritaires, économiques, sociaux et autres dans l’opinion publique en Tunisie.

Le Chef de l’Etat a évoqué en particulier le niveau élevé de la criminalité en Tunisie, soulignant la nécessité de faire front fermement à ces crimes odieux et d’appliquer la loi à tous les criminels.

Il a salué les efforts déployés par les agents de sécurité, les appelant à les doubler pour que de tels crimes ne se reproduisent pas, faisant référence au viol et au meurtre d’une jeune fille à la fin de la semaine précédente, et il a exprimé sa confiance dans leur capacité à arrêter ce saignement.

Saïed a déclaré que les auteurs de ces crimes odieux ne bénéficieraient pas à l’avenir d’une libération conditionnelle ou d’une réduction de la peine qui lui avait été infligée, indiquant que l’octroi de la grâce est pour ceux qui le méritent. Dans ce contexte, il a ajouté que le texte est clair à cet égard, quiconque tue illégalement une personne sera puni de mort, en particulier pour ceux qui ont récidivé en commettant à nouveau de tels crimes, indiquant que les auteurs de ces crimes bénéficieront d’un procès équitable et du droit à la défense.

D’autre part, cette réunion a traité de la situation sanitaire liée notamment au nombre élevé de morts et de cas confirmés dus à la pandémie du virus Corona (COVID-19), et le chef de l’Etat a souligné, dans ce contexte, la nécessité de diagnostiquer ces causes et de discuter des moyens d’assiéger cette épidémie. Il a renouvelé ses remerciements aux cadres médicaux et paramédicaux et à tous les corps interférents pour leur travail considérable, rappelant que certains d’entre eux ont payé de leur vie l’appel du devoir.

Le Président de la République a affirmé qu’en cas d’aggravation de l’infection et de l’augmentation du nombre de décès, il est possible de décréter de nouveau le « Couvre-feu » sur tout le territoire de la République.

Plus de détails :

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans santé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

75ème Anniversaire de l’Organisation des Nations Unies : La coopération et la confiance sont plus importantes que jamais

Message du Secrétaire général de l’OMT, 23 octobre 2020 Le système des Nations Unies, dont…