Accueil économie Tourisme L’OMT et la FAO s’associent pour promouvoir le Tourisme au service du développement rural

L’OMT et la FAO s’associent pour promouvoir le Tourisme au service du développement rural

0
0

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont signé un mémorandum d’accord prévoyant que les deux institutions œuvrent ensemble autour d’objectifs communs liés à la croissance durable et responsable du tourisme rural.

D’abord chef de file de l’action du secteur face à la COVID-19, et guidant maintenant la reprise mondiale du tourisme, l’OMT travaille en étroite relation avec d’autres institutions apparentées des Nations Unies depuis le début de la crise actuelle. Ce nouveau mémorandum d’accord intervient alors que la Journée mondiale du tourisme 2020 a été célébrée partout dans le monde spécialement sur le thème « Tourisme et développement rural ». En vertu de cet accord, l’OMT et la FAO établiront un cadre de collaboration renforcée, aux fins notamment de la mise en commun de savoir et de ressources.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « Ce mémorandum d’accord entre l’OMT et la FAO met en relief la nature transversale du tourisme et l’importance de la coopération à tous les niveaux, pour que le secteur profite à tous. Partout dans le monde, les populations dépendent du tourisme et de l’agriculture pour leur subsistance. Cet accord arrive à point nommé, en cette année 2020 proclamée année du tourisme pour le développement rural. Ce fut aussi le thème de la Journée mondiale du tourisme célébrée cette semaine, qui a souligné le rôle du tourisme comme source de débouchés pour les populations rurales et comme moteur du redressement social et économique. »

Résilience, innovation, opportunités

Un but central de la collaboration sera d’accroître la résilience des populations rurales face aux chocs sociaux et économiques, en développant le tourisme et en le rendant à la fois plus durable et plus inclusif. Dans tout le réseau de la FAO de Systèmes ingénieux du patrimoine agricole mondial (SIPAM), le tourisme est un grand vecteur d’égalité, en étant pourvoyeur d’emplois pour les femmes et les jeunes et en les intéressant à la croissance économique. Le tourisme contribue aussi à la protection du riche patrimoine culturel caractérisant un grand nombre de collectivités du réseau SIPAM, par exemple en faisant vivre le folklore et les autres traditions pour les générations futures.

Pour la suite, le nouveau mémorandum d’accord dispose que l’OMT et la FAO s’emploieront à établir ensemble un plan couvrant des domaines de collaboration plus spécifiques. Comme énoncé dans l’accord, l’une des principales priorités consistera à encourager l’entrepreneuriat en milieu rural, en particulier des jeunes et des femmes, en vue de leur donner accès aux marchés locaux et mondiaux pour y écouler leurs produits. Parmi les autres priorités figurent la promotion de l’éducation et des compétences, pour ouvrir aux populations des perspectives dans le secteur du tourisme.

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Tourisme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Communiqué de l’Ambassade de France en Tunisie en rapport avec la décision de l’Union européenne

Nous publions ci-dessous le communiqué publié par l’Ambassade de France en Tunisie, le ven…