Accueil économie Tourisme Rétablissement de la confiance à l’égard de l’Aviation internationale : l’OMT et IATA signent un accord

Rétablissement de la confiance à l’égard de l’Aviation internationale : l’OMT et IATA signent un accord

0
0

En prévision du sommet du G20 des plus grandes économies mondiales, lequel prévoit un débat spécialement consacré au tourisme, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a signé un mémorandum d’accord avec l’Association du transport aérien international (IATA), les deux parties œuvrant de concert pour faire redémarrer le tourisme mondial. Ce nouvel accord, illustrant la position privilégiée de l’OMT de passerelle entre le système des Nations Unies et le secteur privé, sera axé sur le renforcement de la confiance des consommateurs envers les voyages et sur la place de la durabilité au cœur du redressement et de la croissance future.

Depuis le début de la crise actuelle, l’OMT a pris la tête des efforts ciblant le facteur clé d’une reprise réussie du tourisme. Cet accord avec l’association professionnelle mondiale du secteur de l’aviation s’appuie sur le travail accompli et approfondit la collaboration existante entre les deux organisations en vue de poursuivre les efforts de rétablissement de la confiance des voyageurs.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « Le transport aérien est une composante essentielle du tourisme mondial. Dans le cadre de ce partenariat entre l’OMT et IATA, nous travaillerons en étroite relation pour accroître la confiance envers les voyages en avion et le tourisme en général. L’OMT s’appuiera sur ses compétences spécialisées en matière d’innovation et sa position de trait d’union entre les dirigeants des secteurs public et privé pour contribuer à la reprise de l’aviation. »

Une collaboration plus étroite et plus ciblée

Dans le cadre de ce partenariat entre l’OMT et IATA, nous travaillerons en étroite relation pour accroître la confiance envers les voyages en avion et le tourisme en général.

En plus de faire porter l’effort sur le renforcement et le maintien de la confiance à l’égard des voyages internationaux, le nouvel accord prévoit aussi que l’OMT et IATA travaillent en étroite relation pour promouvoir l’innovation et une plus grande coopération public-privé. À mesure que le tourisme va redémarrer, l’accord contribuera à une reprise durable et inclusive.

Le Directeur général d’IATA, Alexandre de Juniac, a déclaré : « Une réouverture sûre des frontières internationales au tourisme est essentielle. Les touristes veulent se sentir en sécurité et veulent être certains que leur voyage ne sera pas perturbé par un changement de dernière minute des règles et de la réglementation. On a besoin pour cela d’une coopération encore plus grande entre les secteurs public et privé. Ce partenariat renforcé avec l’Organisation mondiale du tourisme aidera à guider le redressement de l’aviation au cours des mois critiques qui nous attendent. »

Membre affilié de l’OMT depuis 1978, IATA est un solide porte-parole du secteur du transport aérien international. IATA est aussi un membre actif du Conseil des Membres affiliés de l’OMT et a contribué aux Directives mondiales de l’OMT pour relancer le tourisme, publiées au mois de mai, pour aider à guider l’action des pouvoirs publics et du secteur privé face à la pandémie de COVID-19. La publication finale reflète cette collaboration. On y trouve un ensemble séparé de recommandations à l’usage du secteur du transport aérien, se concentrant sur la mise en place de protocoles d’hygiène renforcés pour garantir la sécurité des passagers comme du personnel des compagnies aériennes. Les Directives mondiales soulignent aussi la nécessité d’un partenariat et d’une coordination solides à tous les niveaux dans le secteur du transport aérien.

L’OMT à la tête d’un secteur uni

Ce dernier partenariat en date intervient alors que l’OMT continue d’être en première ligne de l’action du secteur du tourisme mondial pour relever les défis posés par la pandémie. En plus de la coopération étroite qu’elle entretient avec les associations et les entreprises du secteur privé, l’OMT a aussi signé récemment un accord avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), aux termes duquel les deux institutions des Nations Unies uniront leurs efforts pour que le tourisme serve de force motrice du développement socio-économique durable des populations rurales.

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans Tourisme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fraîchement élue à la tête de la FTH, Dora Miled signe une convention avec l’Association Edhiafa

La nouvelle présidente de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie, Mme Dora Miled, …