Accueil économie finances Deuxième séminaire virtuel sur les opportunités d’affaires (BOS) de la Banque africaine de développement

Deuxième séminaire virtuel sur les opportunités d’affaires (BOS) de la Banque africaine de développement

0
0

Le webinaire donnera un aperçu des politiques et opérations du Groupe de la Banque, ses règles et procédures de passation de marchés et ses activités actuelles et futures dans les pays membres régionaux

Quoi ? Deuxième séminaire virtuel sur les opportunités d’affaires (e-BOS)

Qui ? Banque africaine de développement – Département de la Mobilisation des ressources et des Partenariats (FIRM)

Quand ? Mardi 13 octobre de 8h à 14h GMT et mercredi 14 octobre de 11h à 17h GMT

Où ? En visioconférence (via le service Zoom)

Le département de la Mobilisation des ressources et des Partenariats (FIRM) de la Banque africaine de développement organise son deuxième séminaire virtuel sur les opportunités d’affaires (e-BOS) le mardi 13 octobre de 8h à 14h GMT et le mercredi 14 octobre de 11h à 17h GMT.

Le webinaire s’adresse aux consultants et entreprises de conseil, aux entrepreneurs civils, aux industriels, aux fournisseurs et aux attachés commerciaux des ambassades des pays membres régionaux et non régionaux du Groupe de la Banque. Il leur offrira des informations complémentaires sur les procédures de fourniture de biens et de services à la Banque et les modalités de partenariat avec l’institution.

Le premier « e-BOS », tenu le 28 avril dernier, avait attiré près de 300 partenaires à travers le monde.

Le webinaire donnera un aperçu des politiques et opérations du Groupe de la Banque, ses règles et procédures de passation de marchés et ses activités actuelles et futures dans les pays membres régionaux. Au cours de ce e-BOS se tiendront également des sessions « business-to-business » (B to B) avec les principaux départements du Groupe de la Banque africaine de développement.

Un service d’interprétation sera assuré en anglais et en français.

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 11 octobre 2020

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB)

Charger plus d'articles
Charger plus par Anouar Chennoufi
Charger plus dans finances

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Banque mondiale : les envois de fonds des migrants devraient chuter de 14 % en 2021

Pour la première fois depuis des décennies, les migrations internationales vont ralentir e…